Week-end positif pour les Estacades

Par Rédaction Hebdo Journal
Week-end positif pour les Estacades
Photo Jean Levasseur

C’est par une victoire de 5 à 4 contre les Grenadiers de Châteauguay, en tirs de barrage, que les Estacades ont complété leur week-end à domicile. La série de 3 matchs en 5 soirs aura permis aux hommes de Frédéric Lavoie de l’emporter à deux reprises.

«On a connu deux matchs avec des résultats différents, c’est vrai, mais les gars ont bien joué chaque fois», a commenté l’entraîneur-chef Frédéric Lavoie.

Les Grenadiers avaient battu l’équipe de tête du classement (Magog) sur leur propre patinoire, vendredi, alors le défi était intéressant pour les Estacades.

Malgré le pointage, les deux gardiens ont dû s’illustrer en maintes occasions pour ainsi garder leurs coéquipiers dans le match. Offensivement, Thomas Pichette, Isaac Lambert, Antoine Tremblay et Tristan Luneau ont touché la cible en temps règlementaire. C’est le capitaine Tristan Luneau qui a tranché le débat en fusillade avec une feinte magistrale qui a complètement étourdi le gardien adverse.

Revers de 4 à 1

Les Estacades n’ont pas à baisser la tête suite au revers subi contre le Blizzard du Séminaire St-Francois. Le score n’indique en rien l’allure du match, puisque les troisième et quatrième buts furent marqués dans un filet désert.

L’image du match se résume en deux aspects bien distincts. La très solide performance du gardien adverse qui a reçu un barrage soutenu de 44 tirs, bien que les Estacades aient dominé vingt-trois à neuf dans les chances de marquer, ainsi que le grand opportunisme du Blizzard qui menaient 2 à 0 après une période, malgré avoir été dominé quinze contre quatre au chapitre des lancers.

Privés de quatre joueurs réguliers en raison de blessures, les quatre joueurs appelés en renfort ont offert une bonne performance, provoquant de belles séquences en offensive.

L’unique marqueur des Estacades a été Isaac Ménard en désavantage numérique, avec son premier en carrière.

Une belle victoire d’équipe

Les Estacades recevaient les Gaulois de Saint-Hyacinthe, mercredi dernier. Ils n’ont pas été de très bons hôtes, blanchissant l’adversaire au score de 4 à 0. Le gardien partant, Vincent Filion, a obtenu son troisième blanchissage de la saison.

Pour l’entraîneur Frédéric Lavoie, «C’est une belle victoire obtenue en équipe. Les gars avaient laissé de côté les événements du dernier match et ont bien répondu.»

Il y a eu quatre marqueurs différents pour les Estacades, soit Alexandre Nadeau, Félix Demers, Kassim Gaudet et Malik Thibault-Boisvert. À noter que Charles Juneau (photo) a de son côté récolté deux aides en plus de la première étoile.

Les Estacades seront au Collège Charles-Lemoyne vendredi soir pour y affronter les Riverains.       ( Source: Estacades de Trois-Rivières)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de