Week-end difficile pour les Estacades

Par Rédaction Hebdo Journal
Week-end difficile pour les Estacades
Photo Estacades - Jean Levasseur

Les Estacades de Trois-Rivières se sont inclinés 3 à 2, ce samedi, face au Rousseau-Royal de Montréal. Tout comme la veille contre Magog, le mauvais travail effectué en situation de désavantages numériques a littéralement causé la perte des protégés de Frédéric Lavoie. Les Cantonniers avaient vaincu les Madelinois au compte de 4 à 2.

Tous les buts du Rousseau-Royal ont été obtenus suite à des punitions des Estacades. Après la rencontre, les entraîneurs trifluviens affichaient une grande déception face au travail défensif de leurs protégés.

«Il faudra se remettre au travail très rapidement, car dès vendredi prochain, on se revoit les Cantonniers», a laissé tomber Francis Nolin, un des entraîneurs adjoint.

William Rousseau était de retour devant le filet après une absence de cinq semaines en raison de blessure. Il a fait face à 30 lancers.

Les deux marqueurs des Estacades ont été Thomas Pichette et Tristan Luneau, ce dernier en désavantage numérique. Le défenseur Antoine Bélanger, choix des Tigres de Victoriaville (LHJMQ), a quitté la rencontre suite à une dure mise en échec subie en première période. Les premières informations ne laissaient rien présager de bon.

Revers à Magog

Dans un match qui avait des allures de duel au sommet, les Estacades se sont inclinés par la marque de 4 à 2, vendredi, face aux puissants Cantonniers. Ces derniers ont été des plus productifs en avantage numérique, puisque leurs trois premiers buts furent le fruit de punitions appelées contre les Estacades.

Deux buts rapides en début de deuxième période et les Magogois menaient 3 à 0 après seulement 22 minutes.

Les Cantonniers ont dominé les Estacades 33 à 20 au chapitre des tirs au but. Refusant de s’avouer vaincus, les Estacades se sont inscrits au pointage par l’entremise de Tristan Luneau, en avantage numérique, en fin de période.

Alex-Antoine Yergeau a redonné une priorité de trois buts aux siens à la 8e minute avant qu’Anthony Bédard ne réduise à nouveau l’écart à deux buts avec 10 minutes à écouler.

Vincent Filion a fait face à 33 tirs dans la défaite. Les Estacades seront de retour en action dès vendredi au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, dès 19h, face aux Cantonniers de Magog. (JC)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de