Voir le centre-ville d’un autre œil

Voir le centre-ville d’un autre œil

Crédit photo : Bell Media - Raphaël Rivard

ÉCONOMIE. Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières a mis sur pied une stratégie pour que les entrepreneurs et les gens d’affaires voient le centre-ville d’un autre œil. L’idée est de vendre le centre-ville en misant sur ses principaux atouts.

Pour ce faire, IDE a rebaptisé le centre-ville de Trois-Rivières. Celui-ci est maintenant le District entrepreneurial innovant Open. «Les gens n’ont pas nécessairement conscience des attributs du centre-ville et de l’intérêt de venir s’y installer, indique le directeur général d’IDE, Mario De Tilly. Ce qu’on fait, c’est mettre en exergue tous ces éléments-là. On explique aux futurs commerçants et professionnels que le centre-ville constitue un marché en soi.»

Ce nouveau positionnement stratégique sera déployé tant au niveau local qu’international et s’inscrit dans la tendance des «innovation districts», comme 22@Barcelona, Brooklyn Tech Triangle et le Quartier de l’innovation à Montréal, où les acteurs locaux s’unissent pour créer un espace collaboratif dans un quartier de la ville.

Mentionnons que dans un rayon d’un kilomètre de la rue des Forges sont concentrées plus de 50 entreprises et organisations innovantes dans lesquelles travaillent plus de 1 300 personnes. S’ajoutent un parc technologique avec ses deux incubateurs, un centre d’affaires, un accélérateur et plusieurs autres projets dans les cartons.

L’Open, c’est :

– 50 entreprises innovantes employant 1 300 personnes

– 10 000 travailleurs

– 100 bureaux gouvernementaux et de professionnels

– 50 bars, restaurants et cafés

– 25 sites culturels et touristiques

– 15 événements annuels

– 50 salles de réunion et 400 unités d’hébergement

– 1 centre de congrès

– 1 amphithéâtre

– 4 870 unités d’habitation comptant 7 000 résidents

– 1 250 bâtiments ayant une valeur patrimoniale

 

(En collaboration avec Raphaël Rivard.)

Poster un Commentaire

avatar