Violence conjugale:Fortin détenu

Par Francois Morin
Violence conjugale:Fortin détenu

André Fortin, cet individu qui fait face à de multiples accusations après avoir molesté sa conjointe, demeurera derrière les barreaux d’ici la fin des procédures à son endroit. La Cour Supérieure a donc donné raison au juge de première instance alors qu’il s’inquiétait de la dangerosité de Fortin. Ce dernier a été décrit, lors d’une évaluation psychiatrique, comme étant un être imprévisible. A la mi-juin, il est passé devant la résidence de sa conjointe (le couple est en instance de divorce) et pour une raison inconnue, il aurait été pris de rage et s’en serait pris à la dame, lui frappant notamment la tête sur le ciment avant de se rendre de son propre chef aux policiers. La date de l’enquête préliminaire sera fixée la semaine prochaine.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de