Valérie Renaud-Martin briguera la mairie

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Valérie Renaud-Martin briguera la mairie
Valérie Renaud-Martin (Photo : courtoisie)

La conseillère municipale du district des Carrefours, Valérie Renaud-Martin, annonce qu’elle brigue la mairie en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Dans les derniers mois, Valérie Renaud-Martin n’a jamais caché son intérêt à se lancer dans la course pour la mairie, mais elle laissait planer le doute, souhaitant d’abord bien s’entourer de gens de différents domaines.

«Je fais le saut en raison de mon désir de faire plus pour la Ville de Trois-Rivières, pour les gens et pour travailler avec eux à plus grande échelle, lance celle qui occupe le poste de conseillère du district des Carrefours depuis 2017. J’adore ce que je fais comme conseillère en étant proche des gens. Je suis une personne accessible et je pense qu’en politique municipale, on doit être proche des gens. J’ai envie d’étendre cette façon de faire à l’ensemble de la ville.»

«Je crois beaucoup en un développement de l’ensemble de la ville et d’impliquer chaque secteur pour que les gens ne se sentent pas mis de côté, ajoute-t-elle. Des gens me disent qu’ils ont l’impression que les investissements se font tous au même endroit. Il faut un développement équilibré.»

Au cours des prochaines semaines voir des prochains mois, Valérie Renaud-Martin entend continuer d’écouter ce que les gens ont à dire et à proposer. Elle prévoit dévoiler les grandes lignes de son plan d’action au fur et à mesure que la campagne avancera.

La candidate à la mairie peut déjà affirmer qu’elle souhaite que Trois-Rivières soit «proactive et tournée vers le futur», qu’elle se démarque par une économie forte et diversifiée tout en développant des projets dans des secteurs d’avenir pour attirer la main-d’œuvre et les jeunes.

«La pandémie que l’on vit nécessite également que l’on soit vraiment présent pour les citoyens de la ville. Il faudra qu’on ait une vision d’avenir, que l’on soit conscient des enjeux de notre ville et de la capacité de payer des citoyens. L’intelligence collective sera super importante pour la suite des choses», soutient-elle.

En plus de son expérience à titre de conseillère municipale, Mme Renaud-Martin veut tirer profit de l’expérience acquise lors de la dernière campagne électorale fédérale, alors qu’elle était candidate du Parti libéral du Canada à Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires