Val Marie dévoile sa toute nouvelle classe extérieure

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Val Marie dévoile sa toute nouvelle classe extérieure
La toute nouvelle classe extérieure de l’école privée Val Marie sera accessible à tous, autant aux élèves du préscolaire 5 ans qu’aux élèves de 6e année, incluant les classes de musique et les classes d’anglais. Photo courtoisie

L’école privée Val Marie a dévoilé sa toute première classe extérieure. Les élèves auront donc la chance d’aller s’instruire sous un soleil de plomb lorsque Dame nature aura décidé que la saison estivale sera bel et bien installée.                                                            

La cour d’école est reconnue comme un endroit important pour le développement global des élèves. Le fait d’y installer une classe extérieure ajoutera très certainement une dose de motivation aux jeunes élèves fréquentant l’établissement madeleinois.

«On entend beaucoup parler des écoles du futur et des écoles de demain et une classe extérieure, ça entre dans ce cadre-là», confie d’emblée Carla Cholet, directrice générale à l’école privée Val Marie. «Ce n’est pas nous qui avons inventé ce concept, mais lorsqu’on l’a découvert, on voyait que ça gagne en popularité. On cherchait une façon d’innover et avec notre belle grande cour, c’était facile pour nous de mettre sur pied un tel projet.»

«Dans la cour d’école, les jeunes développent autant leurs habiletés motrices que leurs habiletés sociales, affectives ou langagières. La classe extérieure représente de multiples opportunités d’apprentissage également. Les professeurs devront utiliser une plage horaire qui sera créée à cet effet. Elle sera accessible à tous, autant aux élèves du préscolaire 5 ans qu’aux élèves de 6e année, incluant nos classes de musique et nos classes d’anglais, entre autres.»

Le projet reposait sur la table à dessin bien avant que la COVID-19 ne s’invite au Québec.

«L’idée était mijotée depuis longtemps, mais on a dû attendre pour des raisons financières, ajoute Mme Cholet. Notre classe extérieure est là pour rester et nous avons d’autres projets en tête. Nous avons une deuxième grande cour destinée aux élèves du préscolaire et pour elle aussi nous avons des idées de réaménagement.»

Ledit projet de classe extérieure a nécessité la participation de plusieurs acteurs, soit Éric Bouvier (3D Mec Inc), Sébastien Ricard (Les Résidences Cardinal Roy), Maxim Vézina (RBC Gestion du patrimoine), Vincent Gélinas (Chartray), Julie Clermont (notaire), Luc Marceau (Structure d’acier Marthy Inc.), Frédéric Perron (Axchem Canada), ainsi que Virginie Bruneau, Carl Chouinard, Martine Gagnon et Jean-Louis Gagnon, tous chez North Pole Technologies Inc.). L’école privée Val Marie a aussi souligné la collaboration spéciale d’Éric Bouvier, de Yannick Gentes et de Patrick Fontaine.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires