Vague de vols d’affiches électorales

Par marie_eve_alarie
Vague de vols d’affiches électorales
Plusieurs grandes affiches électorales ont été volées dans les derniers jours. (Photo : (Photo tirée de la page Facebook de l'Action civique de Trois-Rivières))

Les candidats aux élections municipales sont aux prises avec une problématique de vols d’affiches électorales depuis plusieurs jours.

Ce sont essentiellement les affiches de grand format qui ont été visées par les voleurs. À certains endroits, ces derniers sont même partis avec la structure de bois sur lesquelles étaient installées les pancartes.

Plusieurs candidats au poste de conseiller municipal ont dénoncé cette situation sur leur page Facebook dernièrement.

Le candidat à la mairie Jean Lamarche s’est également fait voler quatre grands panneaux en trois jours, la semaine dernière. Les structures de bois avaient aussi été dérobées.

De son côté, la candidate à la mairie Valérie Renaud-Martin indique qu’en date de dimanche, elle semblait avoir été épargnée par ces vols. Toutefois, son équipe doit retourner sur le terrain aujourd’hui pour faire la tournée des emplacements de ses affiches électorales.

Le chef de l’Action civique de Trois-Rivières et candidat dans le district des Carrefours, Jean-Claude Ayotte, fait également partie des victimes de vol. En 24 heures, quatre des six grandes affiches du candidat avaient été volées, ainsi que certaines structures de bois.

« Ça me désole. On s’implique en politique pour dynamiser la vie démocratique de la ville, pour amener des idées. Ça fait 25 ans que j’organise des campagnes électorales pour les autres. À chacune de ces campagnes, il y avait quelques graffitis sur les affiches ou un panneau était vandalisé, mais c’était mineur. À la limite, c’était folklorique. Mais je n’ai jamais vu de vague de vols comme en ce moment », commente Jean-Claude Ayotte qui s’explique bien mal les motivations des voleurs.

Cela représente des coûts de 800$, doit la contribution personnelle et maximale autorisée de M. Ayotte à sa propre campagne électorale.

D’ailleurs, le parti politique municipal a pris la décision de retirer les grandes pancartes électorales restantes afin d’éviter qu’elle se fasse également voler.

« Comme candidat, on ne trouve pas ça drôle. Pour les candidats au poste de conseiller municipal, les affiches ont un moyen très efficace de se faire connaître. Ils ne bénéficient pas de la même visibilité que les gens à la mairie. C’est une façon efficace de se faire connaître. Pour un candidat comme conseiller, s’attaquer à ses affiches, c’est s’attaquer au cœur de ses communications », plaide-t-il.

Les candidats qui ont été victimes d’un vol d’affiches électorales ont porté plainte à la police de Trois-Rivières. Toute personne ayant des informations au sujet de ces vols peut contacter le service de police au 819 691-2929.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires