UQTR: un nouvel Institut d’innovations en écomatériaux, écoproduits et écoénergies

Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
UQTR: un nouvel Institut d’innovations en écomatériaux, écoproduits et écoénergies
Éric Loranger, professeur au Département de génie chimique, Patrice Mangin, directeur de I2E3, Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Daniel McMahon, recteur de l’UQTR, et Simon Barnabé, Département de chimie, biochimie et physique (Photo : courtoisie)

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a inauguré, vendredi, le nouvel Institut d’innovations en écomatériaux, écoproduits et écoénergies (I2E3) à base de biomasse.

Il s’agit d’un regroupement de chercheurs et étudiants de plusieurs disciplines dont l’objectif est de participer à l’avancement de la bioéconomie circulaire, une économie basée sur l’utilisation de la biomasse et le respect de l’environnement.

I2E3 mettra au point de nouveau produits et technologies qui profiteront aux entreprises impliquées dans la transformation de la biomasse, tout en favorisant le développement durable et une meilleure utilisation des ressources naturelles.

L’équipe se consacrera à la création d’écomatériaux à partir de la biomasse, cette dernière pouvant provenir de différentes sources. L’Institut s’intéressera aussi à la production d’énergie à partir de la biomasse, sous la forme de biocarburants renouvelables.

«À ce jour, aucun autre institut universitaire ne s’est donné un tel mandat et un tel positionnement en ciblant à la fois les matériaux, produits et énergies liés à la biomasse renouvelable», souligne le professeur Patrice Mangin, directeur du nouvel institut et professeur en génie chimique.

Pour l’instant l’équipe de I2E3 regroupe une dizaine de chercheurs réguliers et autant de chercheurs associés, des professionnels de recherche, des techniciens et près de 70 étudiants de cycles supérieurs et postdoctorants.

Ce nouvel institut remplace le Centre de recherche sur les matériaux lignocelluosiques dont l’évolution a mené à un changement de désignation et d’orientation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de