UQTR: La cérémonie Distinction UQTR en mode virtuel

Communiqué de Presse
UQTR: La cérémonie Distinction UQTR en mode virtuel

Deux organismes, une équipe de travail et 18 personnes honorées

C’est en mode virtuel que l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a choisi d’honorer les lauréats d’une distinction honorifique pour l’année 2019-2020. En effet, en raison de l’interdiction d’organiser des rassemblements en vigueur depuis la mi-mars, une série d’hommages sous forme de vidéos a permis de faire rayonner les 21 lauréats qui auraient normalement reçu leur prix lors d’une cérémonie protocolaire.

C’est donc 18 membres de la communauté universitaire, deux organismes partenaires de l’UQTR et une équipe de travail qui a remporté une distinction honorifique pour l’année universitaire 2019-2020. En raison du grand nombre de lauréats, les hommages ont été répartis en cinq volets distincts. Chacun des volets a été dévoilé à heure fixe, pendant cinq jours.

«Je vous félicite toutes et tous, mais je veux aussi vous remercier, parce que ce n’est pas uniquement pour ce que vous faites que vous excellez, et que vous êtes aujourd’hui décoré d’une distinction. Ce n’est pas uniquement pour vos compétences ou votre travail au quotidien que vous inspirez l’ensemble de la communauté universitaire, comme le font les personnes qu’on appelle des modèles. C’est d’abord pour ce que vous êtes, vos qualités et la passion qui vous anime, pour les idéaux que vous portez, le bien que vous faites aux gens qui vous entourent », a commenté le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon.

À l’intérieur du premier volet, les lauréats du Prix du partenariat et de la Médaille de l’UQTR étaient en vedette. La Coopérative universitaire de Trois-Rivières (COOPSCO), ainsi qu’Innovation et Développement économique Trois-Rivières (IDETR), ont obtenu le Prix du partenariat, offert à un partenaire socioéconomique et culturel de l’UQTR jouant un rôle important dans la réalisation des objectifs de formation et de recherche de l’Université.

Johanne Pellerin, technicienne de laboratoire au Département d’anatomie, et Sylvie Deslauriers, professeure au Département des sciences comptables, ont été pour leur part décorées de la Médaille de l’UQTR. Cette distinction est accordée à un membre du personnel ou à un retraité, dont la carrière et les réalisations marquent ou ont marqué de façon significative le développement de l’Université.

Engagement étudiant et excellence en enseignement

Le second volet célébrait l’engagement étudiant et l’excellence en enseignement. Les étudiants Ahouo Maxime Aké (maîtrise en mathématiques et informatique appliquées, avec mémoire), Michelle Boivin (maîtrise en biologie cellulaire et moléculaire) et Ariane Villemure (maîtrise en administration des affaires, MBA-CPA), tous très impliqués au sein de la vie étudiante et dans divers organismes, sont les gagnants 2019-2020 du Prix de l’engagement étudiant. Jean-Claude Bourgeois, chargé de cours au Département des sciences de l’environnement, et Martin Dubuc, professeur au Département des sciences comptables, ont remporté pour leur part le Prix d’excellence en enseignement.

Par ailleurs, le professeur retraité Yves Dubé, du Département de génie mécanique, a aussi obtenu, au cours de la dernière année, le titre de professeur émérite.

Pleins feux sur la recherche

À l’intérieur du troisième volet, l’UQTR a honoré des professeurs qui se démarquent en recherche. Véritables étoiles montantes dans leurs secteurs respectifs, les professeurs Noémie Carbonneau, du Département de psychologie, et Loïc Boulon, du Département de génie électrique et génie informatique, ont mérité le Prix de la relève scientifique. Les professeurs Philippe Boissonnet, du Département de philosophie et des arts, et Johannes Frasnelli, du Département d’anatomie, ont reçu quant à eux le Prix d’excellence en recherche et en création. Les travaux de ces chercheurs ont un rayonnement important au pays, mais aussi à l’international.

Lors du 4e volet, les gagnants de quatre Prix de la direction étaient mis de l’avant dans différents volets. La récompense dans le Volet Équipe engagée est revenue au Décanat de la recherche et de la création, notamment pour le travail réalisé quant à l’accroissement du rayonnement scientifique de l’UQTR. Geneviève Parr, coordonnatrice au vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche, et Martin Vaugeois, menuisier ébéniste à l’Atelier (Service de l’équipement, se sont illustrés dans le Volet Relève. Le Prix de la direction – Volet Réalisation a été offert à Mélanie Chabot, commis principale au Centre universitaire de Joliette (Service de la formation continue et de la formation hors campus), une employée décrite comme la pierre angulaire de ce centre.

Le dernier volet mettait en lumière d’autres lauréats d’un Prix de la direction. Jean-Marc Adjizian, chargé de cours au Département d’études en loisir, culture et tourisme, a décroché le prix dans le Volet Chargé de cours. Il est reconnu pour faire la différence par la qualité de son enseignement. Benoît-Mario Papillon, professeur au Département de finance et économique, a obtenu le prix dans le Volet Philanthropie, en raison de son grand soutien à l’égard de la Fondation de l’UQTR.

Joanne Lacoursière, technicienne en documentation au Service de la bibliothèque, a remporté la récompense dans le Volet Carrière. Au sein de son service, Mme Lacoursière est une référence qui a gagné la sympathie et l’estime de tous ceux qui l’ont côtoyée. Le sculpteur et chargé de cours du Département de philosophie et des arts, Roger Gaudreau, reconnu pour ses nombreuses œuvres publiques installées au Québec ou ailleurs dans le monde, a mérité quant à lui le Prix du service à la collectivité. Cette distinction lui a été octroyée notamment pour son implication active dans la vie culturelle et artistique de Trois-Rivières.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de