Une volée de cloches en mémoire des victimes de la COVID-19

Par Rédaction Hebdo Journal
Une volée de cloches en mémoire des victimes de la COVID-19

Les églises de la Mauricie sonneront une volée de cloches à 13h02, ce jeudi 11 mars, pour commémorer la mémoire des victimes de la COVID-19.

Certains lieux de culte catholiques déploieront aussi une programmation de commémoration en plus de la participation à la volée de cloches en prolongement de la minute nationale de silence. C’est le cas du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap qui de 10h30 à 18h00 ouvre ses lieux de culte pour le recueillement.

À compter de 14h30, il sera possible de déposer à la basilique des fleurs ou une rose blanche, symbole retenu pour la journée de commémoration.

De 14h30 à 15h30, un organiste sur place contribuera à une ambiance empreinte de solennité.

La paroisse regroupée Notre-Dame-de-la-Joie dévoilera quant à elle une plaque en souvenir des personnes décédées de la Covid-19, à 13h15, à la croix du Calvaire au coin de la 105ème avenue et de la 125ème rue à Shawinigan-Sud. De 19h00 à 19h30, les clochers et les églises du secteur de Shawinigan-Sud seront de plus illuminés avec une ambiance musicale de recueillement à l’extérieur.

Du côté de la paroisse regroupée Sainte-Marie-de-l’Incarnation du secteur Grand-Mère et les environs, il sera possible de déposer des fleurs à un mémorial aménagé à l’église Saint-Georges. De plus, à l’église Saint-Paul, l’église sera ouverte de 12h30 à 13h30 pour une courte célébration du souvenir et la prière individuelle avec musique d’ambiance.

Pour consulter le tableau de toutes les contributions des communautés chrétiennes du Diocèse de Trois-Rivières à la Journée de commémoration nationale en mémoire des victimes de la COVID-19 : http://diocese-trois-rivieres.org/

Une minute de silence à 13h

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) invite la population à vivre la minute silence à la mémoire des victimes de la pandémie en symbiose avec les travailleurs de la santé et des services sociaux sur le coup de 13 heures.

«Durant cette minute de recueillement, mes pensées seront tournées vers les 12 905 personnes qui ont été affectées par la COVID-19, de même que les 516 personnes qui en sont décédées. Derrière ces bilans de la dernière année, il y a des familles éprouvées et de nombreuses personnes qui vivent des effets collatéraux de la pandémie. Ce recueillement collectif est nécessaire afin d’honorer la mémoire des victimes, de leurs familles et de leurs proches », mentionne Carol Fillion, président-directeur général du CIUSSS MCQ.

Diverses activités de commémoration auront également lieu dans plusieurs municipalités de la région pour se recueillir.

Cette journée est aussi l’occasion de prendre le temps de reconnaître le travail extraordinaire des travailleurs de la santé et des services sociaux et de l’ensemble des corps de métiers au front durant la dernière année. Plusieurs actions seront déployées afin de souligner la solidarité, la fierté et le courage dont ils ont fait preuve.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires