Une poudre blanche inoffensive

Par Martin Sylvestre
Une poudre blanche inoffensive

L’analyse de l’escouade de la Sûreté du Québec (SQ) spécialisée dans les matières dangereuses a démontré que la poudre blanche retrouvée hier au bureau de poste de Trois-Rivières est inoffensive.

Selon la SQ, la décontamination n’a pas été nécessaire. Les personnes en isolement ont pu regagner leur domicile, les employés de poste Canada ont repris possession de la bâtisse et le périmètre de sécurité a été levé, le tout s’est terminé vers 22 h 30.

L’enveloppe a été remise à la sécurité publique de Trois-Rivières et une enquête est présentement en cours. (M.S)

Les faits

Une énième enveloppe contenant de la poudre blanche a été retrouvée dans un bureau de poste, cette fois, à l’intérieur de celui qui est situé sur la rue Notre-Dame Centre au centre-ville de Trois-Rivières.

L’opération a eu lieu peu avant 17h hier. Les policiers-pompiers se sont rendus sur place avec leur poste de commandement mobile, un périmètre de sécurité a été érigé et le bureau de Postes Canada a été évacué, ne laissant que quelques personnes possiblement contaminées à l’intérieur.

Il semble que ce soit un employé qui ait découvert ladite enveloppe.

Les policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières (SPTR) ont remis le colis suspect à la Sûreté du Québec qui devait expertiser l’objet. (MAP)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de