Une page d’histoire se tourne à l’aréna Jean-Guy Talbot

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Une page d’histoire se tourne à l’aréna Jean-Guy Talbot
Photo courtoisie

Le Tournoi national pee-wee du Cap-de-la-Madeleine est en santé, lui qui en est à sa 49e édition. Dimanche dernier, il a laissé derrière une partie de son histoire alors qu’en fin de journée, la toute dernière sirène s’est fait entendre à l’aréna Jean-Guy Talbot.

En effet, avec la fermeture annoncée du vétuste aréna, le tournoi célèbrera son 50e anniversaire en direct du tout nouveau colisée de Trois-Rivières l’an prochain.

«C’est certain que ça va être beaucoup d’émotions pour moi», lance Michel Lapointe, président du Tournoi national pee-wee du Cap-de-la-Madeleine depuis 19 ans et impliqué depuis 47 ans. «C’est triste, mais on était rendu-là. Notre tournoi se jouait aussi au colisée, à l’aréna Claude-Mongrain et au Complexe sportif Alphonse-Desjardins (CSAD). C’est rendu un peu gênant lorsqu’il y a des équipes qui me disent que nos glaces et nos arénas sont beaux et ensuite, elles me parlent de la moisissure dans les chambres à Jean-Guy Talbot. Notre tournoi est rendu national et on est content de transférer dans un aréna vraiment neuf.»

«On sait qu’on s’en va dans le nouveau colisée. On a rencontré la Ville de Trois-Rivières et c’est officiel. C’est sûr que le côté Est du Cap-de-la-Madeleine est un peu pénalisé, mais ça fait partie de la vie», ajoute celui qui agit aussi à titre de vice-président de l’Association du hockey mineur de Cap-de-la-Madeleine où il est impliqué depuis 45 ans.

Le réputé tournoi comptait 64 équipes (quatre catégories A-B-C-BB de 16 équipes) cette année. Le président a confirmé devoir refuser de 150 à 200 équipes annuellement.

«Notre tournoi est en santé et l’an prochain, ce sera notre 50e anniversaire. Les équipes courent pas mal les tournois qui célèbrent leur 25e, 40e et 50e parce qu’elles savent qu’ils donnent plus de cadeaux. Trois-Rivières, c’est populaire parce que c’est au centre du Québec. Lorsque notre tournoi se termine, les équipes s’inscrivent déjà pour l’année suivante. Notre tournoi va s’appeler le Tournoi national pee-wee (M13) du Cap-de-la-Madeleine», explique-t-il.

«Sur le plan personnel, c’est certain que ça vient me chercher. J’ai arbitré ici dès l’âge de 15 ans et j’ai joué au hockey ensuite. J’ai également travaillé ici pendant 15 ans. Je connais l’aréna comme le fond de ma poche et comme ma femme dit souvent, c’est ma deuxième maison. C’est ce que je trouve dur, mais c’est la réalité et il va falloir tourner la page. Je vais garder de beaux souvenirs de l’aréna Jean-Guy Talbot au niveau tournois, travail et amitiés. On tourne la page, mais ce n’est pas dit qu’on n’aura pas un autre aréna au Cap-de-la-Madeleine, du côté Est, d’ici quatre ou cinq ans.»

Monsieur Lapointe a tenu à souligner qu’un tel succès et une telle durabilité ne seraient pas rendus possibles sans l’apport de nombreux bénévoles.

«Si notre tournoi perdure depuis 49 ans, c’est surtout grâce aux bénévoles et aux commanditaires. C’est surtout grâce aux bénévoles extraordinaires. J’ai rencontré des gens qui aujourd’hui, sont devenus mes amis. Ils sont très impliqués et certains depuis plusieurs années déjà», a-t-il conclu.

Deux équipes de la région se sont d’ailleurs signalées lors du premier week-end d’activités. Les Castors de Saint-Tite ont remporté le trophée dans la catégorie Pee-Wee C, tandis que les Sénateurs de la Mauricie-Ouest les imitaient au niveau Pee-Wee BB.

 

 

 

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Karine Grenier Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Karine Grenier
Guest
Karine Grenier

Dans le Pee-Wee B, les Éperviers de Trois-Rivières ont gagné le tournoi ce dimanche 9 février. Une belle réussite pour eux qui ont gagné leurs trois tournois cette année !!!