Une Olympienne à Trois-Rivières 

Rédaction Hebdo Journal

Une Olympienne à Trois-Rivières 
La médaillée olympique de Tokyo, Catherine Beauchemin-Pinard, a rendu visite au Club de judo Seikidôkan de Trois-Rivières, la semaine dernière, afin de promouvoir le judo et davantage, soit la pratique de judo chez les jeunes filles. (Photo : courtoisie)

La médaillée olympique de Tokyo, Catherine Beauchemin-Pinard, a rendu visite au Club de judo Seikidôkan de Trois-Rivières, la semaine dernière, afin de promouvoir le judo et davantage, soit la pratique de judo chez les jeunes filles. 

« Je vois l’occasion de promouvoir mon sport, de promouvoir le sport en général aussi, et de promouvoir le sport chez les jeunes filles », explique la judoka québécoise. « Je suis là pour faire découvrir ma passion, montrer mes techniques, puis espérer voir du monde suivre mon chemin dans quelques années. »

En matinée, Catherine Beauchemin-Pinard a donné deux conférences auprès des étudiantes et étudiants de l’École secondaire Les Pionniers et de l’Académie Les Estacades. En après-midi, elle a entraîné les judokas du programme Sport-études. En soirée, elle a permis aux judokas de la relève, les 9 à 12 ans, de s’entraîner auprès d’une olympienne. Le tout s’est conclu par un entraînement pour les athlètes du Centre régional de développement de la Mauricie. Tout au long de ses activités, Mme Beauchemin-Pinard a été accompagnée par deux jeunes espoirs du judo féminin du club, Abygail Laplante et Charlie Thibeault. 

Le Club de judo Seikidôkan a tenu à souligner la présence du membre fondateur du club et directeur technique de Judo-Québec, François Noël. Cet évènement est rendu possible grâce au programme « Jouez gagnant! » et à l’Unité régionale des loisirs et sports-Mauricie (URLS Mauricie). (JC)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires