Une nouvelle option pour les jeunes hockeyeurs

Par Martin Sylvestre
Une nouvelle option pour les jeunes hockeyeurs
Frédéric Lavoie

Les jeunes hockeyeurs peuvent désormais compter sur un appui supplémentaire dans leur route vers la Ligue nationale de hockey. Au sein de la nouvelle organisation Estacades AAA relève, trois anciens des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) en plus du capitaine actuel, Frédéric Lavoie, unissent leurs forces pour diriger les jeunes athlètes vers les nouveaux standards du joueur de hockey moderne.

Dans cette aventure, Jean-Philippe Glaude, Daniel Payette, Gilles Bouchard et Frédéric Lavoie mettent leurs compétences en commun pour offrir à l’élite des jeunes hockeyeurs mauricien, un programme de qualité. «Nous voulons donner à la relève un environnement encadré et l’orienter vers l’atteinte des défis qui se présentent à elle dans un environnement hautement compétitif. Estacades AAA relève c’est bien plus que seulement des pratiques sur la patinoire, nous voulons toucher tous les domaines : alimentation, entraînement hors glace, psychologie sportive, etc.», fait part Daniel Payette.

De la fin avril au début juin 2008, la première cohorte du nouveau programme se composera de quatre équipes de niveau AAA, d’une quinzaine d’athlètes, regroupant les joueurs par groupes d’âge des années 2000, 1999, 1998 et 1996. D’après les instigateurs du projet, le recrutement est déjà entamé auprès des meilleurs joueurs de la région. Pour cette première portion, les jeunes auront l’occasion de disputer des rencontres avec l’élite. Dans un deuxième temps, un stage de perfectionnement se tiendra pendant la semaine du 28 juillet afin de permettre aux participants de se conformer aux standards du joueur de hockey moderne.

Les objectifs

Le but premier du programme est de centraliser le talent de la région et d’incorporer les lignes directrices des Estacades midget AAA aux hockeyeurs. «C’est un projet que nous faisons pour le développement des jeunes. Nous voulons travailler les mêmes éthiques de travail que celles que nous avons au midget AAA. Toutefois, ce n’est pas un automatisme que le jeune va évoluer dans le circuit. Oui, il a plus de chances, mais ce n’est pas un automatisme», informe Gilles Bouchard, entraîneur-chef des Estacades midget AAA. «Notre but est d’apprendre aux jeunes hockeyeurs à devenir des athlètes équilibrés autant sur la patinoire que dans le quotidien», laisse entendre Jean-Philippe Glaude, défenseur du Caron et Guay.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de