Une communauté mobilisée pour les enfants

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Une communauté mobilisée pour les enfants
Martin Lavoie, directeur général du Pavillon St-Arnaud, Frank Dubois, directeur du S3, Véronic Cloutier, technicienne en loisirs, et Martine Beaulieu, coordonnatrice en loisirs. (Photo : Audrey Leblanc)

Ce vendredi 7 juin sera une journée spéciale pour 50 enfants qui fréquentent les écoles Saint-Philippe et Saint-Paul. Grâce à une mobilisation de la communauté, ils pourront aller magasiner, gratuitement, une paire de souliers neufs à la boutique S3.

C’est l’équipe du Pavillon St-Arnaud qui a mis sur pied ce projet intitulé «Un pas vers l’avenir». Avec l’aide des usagers du centre et de Frank Dubois, le directeur des boutiques S3 en Mauricie, plus de 3 000 $ ont été amassés.

«Depuis l’arrivée en poste de notre nouveau directeur général, Martin Lavoie, on mise davantage sur le développement de notre mission communautaire. C’est quelque chose qui lui tient à cœur. Il voulait redonner aux enfants du quartier», explique Véronic Cloutier, technicienne en loisirs au Pavillon St-Arnaud.

«J’ai rencontré la directrice des deux écoles pour connaître les besoins des enfants, poursuit cette dernière. Il y a déjà des initiatives pour les sacs à dos et les habits d’hiver, donc on a opté pour les souliers. Durant l’année, les enfants ont besoin de beaucoup de paires de souliers. Il en faut pour l’intérieur et l’extérieur. Et les parents doivent parfois les changer en cours d’année quand les enfants grandissent.»

Pendant plusieurs mois, l’équipe du Pavillon a organisé des tirages. De nombreux billets de participation ont été vendus afin d’amasser des sous pour la cause.

«On a interpellé nos usagers, de septembre jusqu’à tout récemment, indique Mme Cloutier. On a posé des affiches partout dans le centre et je suis allée dans presque tous les cours pour parler du projet. On a été surpris de la si grande participation des gens. On a aussi eu beaucoup de dons personnels. Et Frank de la boutique a accepté de nous faire les souliers plus qu’à rabais pour nous aider à donner à plus d’enfants.»

Sourires et plaisir

Le 7 juin, l’équipe du Pavillon St-Arnaud accueillera au centre les enfants sélectionnés et leurs parents. Le groupe sera divisé en deux. Une première moitié ira magasiner pendant que l’autre prendra part à des activités offertes sur place. Ce sera ensuite au tour de la seconde moitié de se rendre à la boutique.

«On a prévu le transport en autobus pour que ce soit simple pour tout le monde, mentionne Mme Cloutier. L’idée, c’est de permettre à des enfants de passer une journée <@Ri>cool<@$p> dans une boutique qui l’est aussi, qu’ils puissent choisir leur paire de souliers sans se soucier du prix. C’est très important pour nous qu’ils puissent les choisir eux-mêmes. On veut des sourires et du plaisir. On veut que ce soit une journée festive.»

À la boutique, Frank Dubois et son équipe veilleront à ce que chaque enfant choisisse la pointure qui lui convient. Pour rendre la tâche plus facile aux élèves, les employés auront préparé des tables avec les grandeurs approximatives des enfants choisis.

«Avec chaque paire de souliers, on va remettre un sac réutilisable et des autocollants de la boutique, précise M. Dubois. On veut qu’ils passent une belle journée. C’est un beau projet et quand Véronic m’en a parlé, j’ai dit oui tout de suite. C’est un petit geste qui, je pense, va leur faire vraiment plaisir. Et tant mieux si ça peut aussi donner un coup de main aux parents.»

Devant le succès de cette mobilisation citoyenne, l’équipe du Pavillon St-Arnaud envisage de répéter l’expérience l’an prochain. Il est encore trop tôt pour savoir quelle forme prendre le projet, mais chose certaine, l’intérêt et la motivation sont au rendez-vous.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de