Un utilitaire Rolls-Royce à 370 000$

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Un utilitaire Rolls-Royce à 370 000$

Si vous n’étiez pas encore convaincu que les utilitaires dominent le marché, sachez que Rolls-Royce vient d’embarquer dans cet arène avec un modèle à la hauteur des attentes des amateurs de la marque. Selon les aveux même de Rolls-Royce, le Cullinan (c’est son nom) redéfinit les codes du voyage super-luxe, et transcrit la philosophie de Rolls-Royce ‘Sans effort’ en aptitudes physiques, partout dans le monde. Il ne peut qu’entraîner le monde dans son sillage ». On ne peut pas dire que la marque anglaise souffre d’un complexe d’infériorité. Pour ceux qui se demandent d’où vient le nom Cullinan, il s’agit du plus gros diamant jamais découvert. Ce diamant a été découvert le 26 janvier 1905 dans la région de Prétoria en Afrique du Sud par un citoyen britannique Sir Thomas Cullinan. Ce diamant baptisé du nom de celui qui l’a trouvé faisait 3 106 carats. Le gouvernement Transvaal de l’ancienne république Boer acheta le diamant pour 750 000$ pour ensuite l’offrir au roi Édouard VII pour son 66e anniversaire et pour le remercier de lui avoir accorder l’indépendance. Un nom approprié pour un véhicule Rolls-Royce. Il y aura donc sous peu un mammouth roulant de plus de 2 600 kg qui sera propulsé par un moteur V12 turbo de 563 chevaux. On promet évidemment tout le luxe espéré pour un véhicule de ce prix. Il y aura sans doute un troupeau de vaches en cuir dans chaque modèle et une petite forêt de bois noble en accompagnement. Parmi les luxes hors norme une séparation vitrée isole la cabine des passagers du compartiment arrière, créant un véritable écosystème intérieur pour les occupants. Non content d’offrir un silence amélioré et inégalé à l’intérieur de l’habitacle, cet écosystème présente également un autre avantage évident dans les contrées aux températures extrêmes. Grâce à l’habitacle scellé créé par la paroi de séparation vitrée, les occupants de la cabine peuvent conserver une température idéale, même si le « fermoir » est défait et que de l’air chaud ou froid pénètre dans le compartiment à bagages.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de