Un pèlerinage de 2 000 km au profit de la Fondation Élan

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un pèlerinage de 2 000 km au profit de la Fondation Élan
Brigitte Harouni et Éric Laliberté ont entrepris

PÈLERINAGE. Passionnés du pèlerinage, Brigitte Harouni et Éric Laliberté ont entrepris, le 2 juillet dernier, un périple de 2 000 kilomètres à vélo le long du Fleuve Saint-Laurent. Des chutes du Niagara au rocher Percé, ils souhaitent promouvoir les bienfaits du pèlerinage tout en amassant une somme de 4 000$ pour la Fondation Élan.

Rappelons que la Fondation Élan a été mise sur pied afin de récolter de l’argent en appui à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ), et ainsi soutenir les enfants, les adultes et les aînés ayant une déficience physique. Les sous permettent de subvenir aux besoins matériel et financier non comblés de ces personnes.

Après onze jours de route, Brigitte et Éric étaient de passage à Trois-Rivières dimanche. «On a adopté la Fondation et l’Institut parce qu’on trouve que les émotions que vivent les personnes atteintes d’une déficience physique sont semblables à celles que peuvent vivre les pèlerins. La perte de repères, le besoin de solidarité, le découragement et les plaisirs un petit pas à la fois sont des exemples», explique Brigitte.

Ce périple de cinq semaines prendra fin le 10 août au terme de plusieurs kilomètres à vélo et à pied. «Arrivés en Gaspésie, on veut faire le reste de trajet à pied et s’arrêter dans tous les villages sur notre route, indique Éric. Rendu à cette étape, notre objectif est de faire environ 25 kilomètres par jour.»

À ce jour, près de 500$ ont été amassés. Ceux et celles qui désirent en apprendre davantage sur cette aventure, connaître le trajet et faire un don peuvent consulter le www.fondationelan.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de