Un off TR-IFF au Collège Laflèche

Un off TR-IFF au Collège Laflèche

Le film «Wild» sera présenté le 9 octobre.

CINÉMA. Le Collège Laflèche s’associe au Festival international du film de Trois-Rivières (TR-IFF) en présentant quatre films dans le cadre d’un off festival.

Les détails de la programmation de la 2e édition du TR-IFF, qui aura lieu du 8 au 15 novembre prochain, seront dévoilés dans les prochaines semaines mais question de se mettre en appétit, voici  quatre longs métrages qui seront présentés à l’auditorium du Collège Laflèche les 9 et 10 octobre.

L’Histoire de Pi,  du réalisateur Ang Lee, d’après le célèbre livre de Yann Martel. Ce film a été nominé des dizaines de fois à travers le monde et a engrangé une multitude de récompenses dont quatre oscars en 2013 (Mardi 9 octobre à 18h).

Wild,  du réalisateur montréalais Jean-Marc Vallée. Ce film lui a permis de remporter le Hollywood Breakout Director Award, prix décerné lors du Festival de film d’Hollywood en 2014. L’actrice principale, Reese Witherspoon, a remporté plusieurs prix d’interprétation pour sa performance dans long voyage où, confrontée à elle-même, elle en est sortie … différente (Mardi 9 octobre à 20h30).

Carnets de voyage, du réalisateur, scénariste et producteur brésilien Walter Salles qui a réussi un tour de force en nous livrant un film chilien, péruvien, américain et argentin à la fois. Relatant le voyage initiatique du Che Guevara. Primé à Cannes par le prix François Chalais et a été nominé et remporté des récompenses dont un Oscar, un Bafta Awards, entre autres (Mercredi 10 octobre à 18h).

Délivrance, de l’auteur-romancier James Dickey. Il est porté à l’écran par le réalisateur John Boorman à peine 2 ans après sa publication, un record. Il a eu plusieurs hommages fait partie de la collection des films-références conservés à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis (Mercredi 10 octobre à 20h30).

Prix du public

Par ailleurs, le TR-IFF a confié à l’artiste en arts visuels Alejandra Basanès le mandat de créer et réaliser le trophée qui sera remis en guise de récompense pour le prix coup de cœur du public.

Mme Basanès est reconnue pour travailler toujours au développement d’une identité propre. La combinaison de plusieurs techniques qu’elle transpose (fusains, sérigraphies et lithographies en grisaille sur verre) confèrent à ses oeuvres de la luminosité, transparence, texture et couleur. L’œuvre sera dévoilée en même temps que la programmation, dans les prochaines semaines.

Pour sa deuxième édition, le TR-IFF présentera une programmation diversifiée pour atteindre tous les publics. La programmation complète sera dévoilée dans les prochaines semaines, films, invités, lieux de diffusion, partenariats, etc.

D’ici là, les cinéphiles peuvent se rendre sur le site du festival au www.tr-iff.ca ainsi que la page Facebook dès le 9 octobre prochain.

Poster un Commentaire

avatar