Un nouveau service pour les entrepreneurs en prédémarrage

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Un nouveau service pour les entrepreneurs en prédémarrage

La Zone entrepreneuriale offrira sous peu un nouveau service de mentorat de groupe destiné aux entrepreneurs en prédémarrage.

Inspiré par le modèle mis en place par le Réseau M, ce service permet notamment de desservir la clientèle étudiante du Cégep de Trois-Rivières et de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) qui désirent se lancer en affaires, tout en demeurant ouvert à de futurs entrepreneurs.

«La Zone offre des services pour tous les cycles des entrepreneurs, mais on a remarqué qu’il y avait une case libre pour les entrepreneurs qui sont en train de compléter leur plan d’affaires et qui sont en prédémarrage, ainsi que ceux qui viennent tout juste de lancer leur entreprise. Il y avait un besoin à ce niveau, surtout pour nos étudiants et ceux de l’UQTR», souligne Danie Dauphinais, agente de développement à la Zone entrepreneuriale.

La réponse a été à la hauteur des attentes, voire même mieux. Deux cohortes seront ainsi lancées en novembre, soit une pour les entrepreneurs en prédémarrage et l’autre pour les entrepreneurs qui viennent de démarrer leur entreprise.

Les dix rencontres de trois heures chacune, à raison d’une par mois, seront animées par deux mentors bénévoles d’expérience qui ont été formés par le Réseau M, qui a inspiré la structure de ce nouveau service.

Les rencontres débutent par des sujets apportés par les animateurs en lien avec le savoir-être. Ce peut être l’occasion d’aborder des notions de leadership et de conciliation travail-famille, par exemple. Par la suite, les animateurs donnent un temps de parole à tous les participants pour les aider dans leurs défis du moment.

«C’est l’occasion de partager les expériences, les bons et mauvais coups. Les entrepreneurs d’expérience peuvent alors recadrer la discussion et le groupe peut proposer des pistes de solutions, explique Mme Dauphinais. Les rencontres sont basées sur les notions de savoir-être, mais dans l’optique où des notions de savoir-faire plus technique seraient nécessaires, nous avons un partenariat avec l’École de l’entrepreneuriat du Québec pour offrir cinq formations selon les besoins de chaque groupe. Cela permettra d’aborder des sujets adaptés à leur réalité.»

Il reste encore quelques places à combler pour les deux cohortes de novembre. Une autre cohorte sera lancée, selon la demande, au printemps prochain. Les entrepreneurs en prédémarrage intéressés peuvent contacter la Zone entrepreneuriale au 819 691-0876.

Née d’une volonté de stimuler les initiatives entrepreneuriales et de rassembler les acteurs clés du milieu, la Zone souhaite devenir le chef de file en matière de formation innovante en entrepreneuriat et désire outiller les entrepreneurs en développant leurs compétences pour relever les défis de croissance de leur entreprise. La Zone entrepreneuriale a aussi pour objectif de favoriser le développement de compétences entrepreneuriales au collégial pour générer un plus grand nombre d’entrepreneurs et d’intrapreneurs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de