Un menu cinq services pour une bonne cause

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Un menu cinq services pour une bonne cause
En haut se trouvent les étudiants Ariane Belzile, Laurie Martin, Étienne Normandeau, Alexandra Gagnon, Bianca Gagnon et Fanny Boudreau, tandis qu’en bas s’en suivent les Catherine Beaubien (étudiante), Annie Brousseau, directrice régionale Leucan Mauricie/Centre-du-Québec, et Gabrielle Lemay, étudiante également. (Photo Courtoisie)

C’est sous le thème «Gatsby speakeasy» qu’aura lieu la 16e édition du souper-bénéfice Leucan Mauricie/Centre-du-Québec organisé par les finissants en Techniques de gestion hôtelière et de restauration du Collège Laflèche. Ledit souper est prévu le 26 avril, dès 17h30, au Rouge Vin de l’Hôtel Gouverneur Trois-Rivières.

Le repas cinq services est offert au coût de 90$ par personne.

«Le thème que les étudiants ont choisi est Gatsby speakeasy pour rappeler les années 20 et la prohibition de l’alcool. Tout était caché dans ce temps-là et les gens se retrouvaient dans des endroits secrets où tout était festif», a d’abord expliqué Denis Chapdelaine, coordonnateur du programme de la gestion hôtelière et de restauration du Collège Laflèche.

«Gatsby créait de la joie dans la vie des gens avec ses endroits clandestins. C’est cette image de bonheur que les étudiants veulent utiliser pour rappeler l’impact de Leucan dans la vie des gens.»

À la suite de la décision du thème, l’équipe d’étudiants responsables du souper a décidé d’élaborer un menu inspiré pour rappeler cette époque. Au menu, les invités dégusteront une succulente rillette de lapin de la ferme Laprodéo, accompagnée de chips de pommes de terre et panais avec olives marinées, une soupe à l’oignon et à la bière rousse du Temps d’une pinte, un baluchon de pommes et fromage de chèvre sur un tapis de betteraves, une côte de veau accompagnée de pommes de terre duchesse, asperges et sauce au whisky et pour terminer, une trilogie de fromages de Alexis de Portneuf avec gâteau opéra et coulis de fruits.

«C’est le projet de fin d’études pour les étudiants qui met en perspective toute la formation qu’ils ont eu depuis trois ans dans le cadre de l’organisation de cet événement», confie M. Chapdelaine.

«Ils ont à trouver la thématique et les menus, et à trouver les fournisseurs et les commanditaires avant de livrer un souper-bénéfice pour cette cause qui nous tient à cœur, soit Leucan. On attend tout près de 200 personnes à cette soirée.»

De nouveau cette année, les étudiants auront l’honneur de recevoir un enfant porte-parole de Leucan lors du souper, soit Charles Plante, âgé de seulement 15 ans, qui se veut un passionné de théâtre et de cinéma, lui dont la vie est loin d’être un conte de fées.

Rappelons que les finissants ont remis 158 446$ à Leucan Mauricie/Centre-du-Québec au cours des 15 dernières années.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de