Un incendie mène à une perquisition de stupéfiants

Rédaction Hebdo Journal

Un incendie mène à une perquisition de stupéfiants
Police de Trois-Rivières (Photo : (Photo L'Hebdo Journal))

Les enquêteurs de la police de Trois-Rivières ont effectué une perquisition en matière de stupéfiants, mercredi en après-midi, à la suite d’un incendie survenu dans une résidence unifamiliale.

Un appel a d’abord été logé aux pompiers, signalant la présence de fumée provenant d’une résidence de la rue Frontenac, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

(Photo courtoisie – Police de Trois-Rivières)

Lorsque l’extinction fut complétée, les préventionnistes ont constaté la présence de stupéfiants au sous-sol de la résidence et ont contacté les policiers, pour leur transmettre l’information.

Les enquêteurs, préalablement munis d’un mandat de perquisition, ont fouillé la résidence. La perquisition des lieux aura permis de constater que les occupants des lieux s’adonnaient à la transformation de cannabis pour produire du hashish.

Les policiers ont saisi 114 kilos de cannabis qui se trouvaient entreposés dans des congélateurs, 2,7 kilos de hashish, 5 kilos de cannabis emballé dans une dizaine de sacs, prêts pour la revente, ainsi que du matériel de transformation.

Les occupants des lieux, un homme de 40 ans et une femme de 34 ans ont été mis en état d’arrestation et conduits au quartier général afin d’être rencontrés par les enquêteurs. Ils ont été libérés par voie de sommation à comparaître et reviendront au tribunal à une date ultérieure.

Des accusations de possession de cannabis en vue d’en faire la vente, de possession de hashish dans le but de trafic et de production de hashish, seront portées à l’endroit du couple. (M.E.B.A.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires