Un gym à l’ère numérique

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un gym à l’ère numérique
Steve Lafontaine, instigateur du projet de coopérative GYM centre-ville. (Photo : Stéphanie Paradis)

GYM centre-ville est une toute nouvelle coopérative qui ouvrira ses portes le 20 janvier aux travailleurs du centre-ville de Trois-Rivières, comme le laisse deviner son nom. Steve Lafontaine, ancien propriétaire du Tonix, est derrière ce projet de gym à l’ère numérique.

Steve Lafontaine a rapidement constaté, à la suite de la fermeture du gym dont il a été propriétaire pendant 20 ans, que la demande pour le retour d’un gym au centre-ville était bel et bien réelle. C’est le concept de coopérative ainsi que la conception d’une toute nouvelle application qui l’a convaincu de créer le GYM centre-ville rue la rue Royale.

C’est l’application Mon Gym, développée par Kevin et Brian Pott de Cinétic, une entreprise également située au centre-ville de Trois-Rivières, qui rend possible la mise sur pied du projet de M. Lafontaine. En effet, aucun employé ne sera présent sur place. Selon l’instigateur du projet, ce dernier ne serait pas viable si quelqu’un devait être sur place du matin au soir. « Également, dans un contexte où c’est difficile d’avoir de la main-d’œuvre, c’était la bonne chose à faire en 2020 », ajoute M. Lafontaine.

Ainsi, l’application Mon Gym permet au travailleur de s’abonner au gym, de prendre rendez-vous avec un entraineur et également d’accéder aux installations, car Mon Gym agit comme clé d’accès. On peut de plus y remplir des questionnaires de santé et d’aptitudes. Steve Lafontaine, propriétaire de Lafontaine Services Fitness, a d’autres projets qui s’en viennent pour cette application qui sera en constante évolution. Celle-ci pourrait même devenir un véritable outil de motivation.

Les installations de la coopérative GYM centre-ville sont variées. On retrouvera sur place des poids libres, une cage à squat, des bancs multi-positions, des kettlebell, un appareil multifonction pour travailler autant le bas que le haut du corps, un banc développé-couché, des tapis roulants, des elliptiques avec ou sans bras, des vélos stationnaires, deux vestiaires avec des douches, une section étirements ainsi que des casiers à l’entrée.

Un gym de proximité

Steve Lafontaine juge que la réponse des entreprises est bonne, car environ 25 d’entre elles ont déjà cotisé au GYM centre-ville. Sur le territoire desservi, la coopérative pourrait aller toucher jusqu’à 6500 travailleurs.

« Les entreprises devront être membres de la coopérative pour que leurs employés aient accès aux installations, ajoute ce dernier. Chaque entreprise membre va cotiser en fonction du nombre d’employés qu’elle a. Ce sera un montant récurrent année après année. Les entreprises qui vont adhérer à la coopérative vont donner le droit à leurs employés de s’abonner pour à peine 10 $ par mois. »

« Si on voit que la demande est croissante, on aurait même la possibilité d’avoir un agrandissement au 2e étage. On pourrait notamment y offrir d’autres services, comme des cours de groupe ou de spinning », mentionne M. Lafontaine.

En plus d’un lieu de santé physique, Steve Lafontaine voulait créer une chambre de commerce sportive. « Parfois, arriver à la chambre de commerce peut être intimidant avec les « vestons-cravates ». Là, tout le monde va sentir pas bon et tout le monde va se parler!, lance-t-il en riant. Il y en a plein qui ne se connaît pas, alors ça va créer une nouvelle dynamique ».

Le gym sera accessible du lundi au vendredi, suivant ainsi l’horaire des travailleurs. De par son expérience, M. Lafontaine sait que les travailleurs ne reviennent pas les week-ends pour s’entrainer. Il s’est alors affilié avec le Centre Athlétique T-R qui offrira un forfait, de fin de semaine uniquement, à faible coût pour les clients du GYM centre-ville.

Steve Lafontaine rappelle l’importance de la proximité afin de maintenir la motivation à l’entrainement, de là l’importance que les travailleurs du centre-ville aient accès à un gym tout près.

C’est également ce que rapporte Mario de Tilly, directeur général d’Innovation et Développement économique de Trois-Rivières, pour qui la Coopérative GYM centre-ville est un atout majeur dans le district entrepreneurial innovant, Open Trois-Rivières: « Nous le répétons sans cesse, c’est la proximité des gens et les occasions de rencontre multipliées qui créent un milieu de vie attrayant. La Coop Gym est un service de proximité considérable pour les entreprises qui s’installeront ici, et les rencontres qui s’y feront créeront sans doute une synergie unique ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de