Un dernier hommage pour Jacques Hétu

Par Sylvie Branch

Les Petits chanteurs de la Maîtrise du Cap rendront un dernier hommage au célèbre compositeur originaire de Trois-Rivières Jacques Hétu, décédé le 9 février dernier d’un cancer, lors d’un concert hommage qui aura lieu ce week-end à Montréal.

Les 50 jeunes représentants de la Maîtrise du Cap y constitueront d’ailleurs le seul groupe d’enfants. Ils interprèteront le Veni Domine de Mendelssohn.

«C’est une pièce de circonstance. On en voulait une assez étoffée et celle-ci a été écrite pour trois voix d’enfants bien mises en valeur», précise Claire Bisaillon, directrice de la Maîtrise du Cap.

«Les jeunes sont très honorés et prennent vraiment la chose au sérieux. Jacques Hétu avait donné son nom à l’école et était très près des activités. Il était même venu à l’école, il y a deux ans. Il avait alors rencontré tous les élèves, alors il faut comprendre qu’ils sont contents de participer à ce dernier hommage», ajoute Mme Bisaillon.

En plus des Petits chanteurs de la Maîtrise du Cap, l’alto Karina Gauvin, différents ensembles de musique de chambre et d’autres musiciens professionnels offriront une performance. Plusieurs discours et hommages ponctueront également le concert.

«Les enfants, comme les enseignants, ont été très touchés par l’annonce du décès de M. Hétu. On le savait malade, mais ils ont été surpris par la nouvelle. C’était quelqu’un d’important», témoigne la directrice de l’établissement trifluvien.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de