Un camion-restaurant santé

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un camion-restaurant santé
(Photo : courtoisie)

ALIMENTATION. Trois étudiants trifluviens ont fondé l’entreprise Les Bouffons Verts, un camion-restaurant qui offre des plats santé dans les festivals et événements. 

Ce projet d’Étienne Chartier, Xavier Plamondon et Raphaël Lesage a pour objectif de promouvoir les saines habitudes alimentaires. À l’été 2018, le trio a servi ses premiers clients. Le camion-restaurant s’est retrouvé dans une quinzaine d’événements, dont les Francos de Montréal, Trois-Rivières en blues et le Festival Western de Saint-Tite.

«On est bien content de la réponse des gens. C’est encourageant pour la suite des choses. Notre salade de pâtes et pesto a été un gros succès. On a aussi beaucoup vendu de wraps. Ça nous confirme qu’il y a vraiment une demande pour la nourriture santé dans les événements. Dans bien des cas, c’est un besoin qui était mal répondu ou tout simplement pas répondu», constate Xavier.

Déjà, pour l’été prochain, les entrepreneurs ajouteront des nouveautés à leur menu. Celui-ci comprend aussi des mets végétaliens. En plus des événements à Trois-Rivières, ils ont l’intention de participer à des rassemblements dans les régions de Montréal et Québec.

«On cible des événements où on retrouvera davantage notre clientèle cible, indique Xavier. On est aux études et on a seulement quelques semaines dans l’été pour faire notre chiffre d’affaires, alors on essaie d’y aller plus stratégiquement. Mais c’est certains qu’on va nous voir dans la région.»

Des amis devenus associés

C’est en septembre 2017 que l’entreprise Les Bouffons Verts a été fondée. «Étienne et moi sommes des amis d’enfance, raconte Xavier. On étudie tous les deux en gestion de commerces au cégep. Raphaël, le demi-frère d’Étienne, étudie en comptabilité. On s’est rencontré et la chimie était bonne. L’idée a été lancée et tout a déboulé rapidement.»

«On est trois personnes très différentes, mais aussi très complémentaires, ajoute Étienne. La force de Xavier, c’est de créer des partenariats et s’occuper des clients. Moi, j’aime être en cuisine et Raphaël se charge de la gestion et de la paperasse.»

Pour l’instant, la formule du camion-restaurant est idéale pour ces jeunes entrepreneurs aux études. Ils peuvent y consacrer leur énergie l’été et se concentrer sur leur cheminement académique le reste de l’année. Mais ce n’est pas dit qu’ils n’ajouteront pas un autre volet à l’entreprise dans quelques années. Chose certaine, ce ne sont pas les idées qui manquent ni l’ambition. D’ici là, surveillez la page Facebook «Les Bouffons Verts» pour connaître l’itinéraire 2019.

Fait intéressant

Avec l’aide d’un membre de sa famille, Xavier a construit le camion-restaurant des Bouffons Verts.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de