Un Bécancourois en Nissan Micra

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Un Bécancourois en Nissan Micra

Bien qu’il soit autiste, le jeune pilote de karting, Raphaël St-Pierre, n’y voit aucun problème en piste. Sa chambre est remplie de trophées, lui qui vient de rafler deux championnats des pilotes consécutifs dans la catégorie DD2. Le jeune Bécancourois vient même d’obtenir un volant en Coupe Nissan Micra.

Le jeune St-Pierre se souvient où il a donné ses premiers coups de volant. «Mon père m’a amené faire du karting à Saint-Célestin il y a cinq ans. J’ai tout de suite eu la piqûre et je lui ai demandé si on pouvait y retourner encore. La fois suivante, je lui ai encore demandé si on pouvait y retourner. C’est là qu’il a décidé de m’acheter un kart», lance-t-il d’emblée.

«L’année suivante, on allait pratiquer le dimanche matin et une personne nous a parlé d’une nouvelle association de courses, soit l’Association des pilotes de karting loisir du Québec (APKLQ). On a commencé ça! J’aime ça faire de la vitesse, et surtout des dépassements», ajoute celui qui atteint les 125 km/h au volant de son kart.

Le jeune homme s’est rapidement adapté et même distingué en piste. Il a remporté les deux dernières saisons au cumulatif des points dans la catégorie (DD2).

«Je pense que le fait d’être autiste l’aide dans sa concentration, explique le paternel, Gino St-Pierre. Il arrive à rester concentré même s’il subit un accrochage. La semaine dernière, son bumper traînait au sol après un accrochage et il en a redépassé trois autres. Il reste focus pendant toute la durée des tours. Il a une très bonne force de concentration.»

En piste ce week-end

Ce week-end, le jeune pilote aura l’occasion de prendre part aux deux premières courses de la Coupe Nissan Micra présentées sur le prestigieux circuit du Mont-Tremblant.

«Je pense que le fait d’être autiste l’aide dans sa concentration. Il arrive à rester concentré, même s’il subit un accrochage» – Gino St-Pierre

«On est allé essayer la voiture au Circuit ICAR, de Mirabel, et j’ai trouvé ça différent. Ça va plus vite et c’est vraiment le fun. Il y a huit courses cette année, réparties sur quatre week-ends alors on verra pour la suite», confie celui qui a atteint les 155 km/h en piste.

«On a eu une opportunité, ajoute M. St-Pierre, qui agit aussi à titre de mécanicien pour son fils. On connaît bien Mario Dufour, qui pilote en Formule 1600 et en Nissan Micra. Il nous a appelés pour nous dire qu’il pourrait nous louer sa Nissan Micra. Raphaël avait déjà essayé de conduire une Micra puisque lors de ses deux championnats, il a obtenu des essais en Formule 1600 et en Nissan Micra. De loin, il avait aimé mieux la Micra, car il est grand et gros pour embarquer dans une Formule 1600. Ce n’est pas adapté pour lui.»

L’expérience en Nissan Micra a été rendue possible grâce à l’aide d’Escaliers Gilles Grenier, qui a agi à titre de commanditaire et qui s’est dit «fier de contribuer à la poursuite du rêve de ce jeune pilote autiste vers les plus hauts sommets du sport automobile».

Maintenant, il reste à voir si les étoiles seront alignées afin que le jeune homme puisse y faire une saison complète. Rappelons que l’arrivée de la COVID-19 en sol québécois a forcé l’annulation du Grand Prix de Trois-Rivières où la Coupe Nissan Micra s’arrête depuis quelques années déjà. «On ne sait pas pour l’an prochain, mais c’est sûr que ça serait le fun de pouvoir courir chez nous», a-t-il conclu.

 

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
trackback

[…] Aussi à lire : Bien qu’il soit autiste, le jeune pilote de karting, Raphaël St-Pierre, n’y voit aucun problème en piste : https://www.lhebdojournal.com/un-becancourois-en-nissan-micra/ […]

trackback

[…] Aussi à lire : Bien qu’il soit autiste, le jeune pilote de karting, Raphaël St-Pierre, n’y voit aucun problème en piste : https://www.lhebdojournal.com/un-becancourois-en-nissan-micra/ […]

trackback

[…] Aussi à lire : Bien qu’il soit autiste, le jeune pilote de karting, Raphaël St-Pierre, n’y voit aucun problème en piste : https://www.lhebdojournal.com/un-becancourois-en-nissan-micra/ […]