Trois-Rivières privé de sa deuxième finale

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Trois-Rivières privé de sa deuxième finale

Les Jackals du New Jersey ont fait preuve de ténacité, cet après-midi, à Trois-Rivières. Ils sont venus l’emporter 4 à 3 en 10e manche, mettant fin aux espoirs des Aigles de participer à la deuxième finale de son histoire.

Les deux lanceurs partants ont offert un excellent spectacle jusqu’à celui des Jackals, Christian Tessitore, ne flanche le premier en fin de 4e manche. Juan Kelly l’a accueilli avec long coup de circuit dans le champ centre pour ouvrir la marque.

Taylor Brennan a ensuite reçu une passe gratuite, avant de se voir offrir le 2e coussin sur un mauvais lancer. Michael Suchy a enchaîné avec un long double dans le centre pour doubler l’avance des locaux.

La réplique!

Les visiteurs n’ont pas perdu de temps avant de répliquer. Ils ont placé des coureurs aux 2e et 3e coussins avec un seul retrait en début de 5e manche, chassant du même coup le partant des Aigles en faveur du releveur Tyler Ferguson.

Jason Agresti a frappé un haut ballon, mais pas assez loin pour produire le premier point du New Jersey. Toutefois, Isaac Wenrich est ensuite venu frapper un solide roulant à travers le monticule pour créer l’égalité 2 à 2.

Le joueur de l’année chez les Aigles, David Glaude, n’allait pas se laisser abattre par cette poussée de deux points. Il a amorcé la 5e manche avec un solide coup de deux buts dans la droite. LeVon Washington a ensuite frappé un roulant à l’arrêt-court et Santiago Chirino a opté pour un relais au 3e, relais que Glaude a habilement devancé. Kelly a ensuite suivi avec un but sur balles, mais la 4e balle a échappé au receveur, permettant à Glaude de croiser le marbre et de redonner l’avance aux locaux 3 à 2.

Le New Jersey est de nouveau revenu de l’arrière en 6e manche. Glaude a échappé une flèche qui l’avait amené à plonger à sa droite, tandis qu’un roulant déjoua Brennan quelques instants plus tard. L’égalité était créée 3 à 3.

8e manche difficile

Cortland Cox s’est amené dans la rencontre en 8e pour les Aigles. Chirino a amorcé la manche avec un simple, tandis que Conrad Gregor se retrouvait sauf au premier après avoir déposé l’amorti-sacrifice. Cox est allé chercher un retrait avant que Stanton ne remettre la balle au lanceur de relève par excellence de l’année dans la Ligue Can-Am, Garrett Mundell.

Richard Stock s’est ensuite compromis dans un roulant au premier but, avant que David Harris (3 en 3 jusque-là) ne soit lui aussi retiré sur un roulant devant une foule en délire.

10e manche fatale

Demetrius Moorer a donné le ton en 10e pour les visiteurs avec un simple, se retrouvant ensuite au deuxième coussin avec un seul retrait au tableau. Gregor a ensuite frappé un ballon dans la gauche. Par contre, Marte suivait avec un faible roulant au 3e but que Brennan a tenté de jouer à main nue. La balle s’est retrouvée derrière lui et Moorer est venu croiser le marbre en provenance du 2e coussin.

Le releveur des Jackals, Dylan Brammer, est venu fermer les livres. Alberth Martinez l’a accueilli avec un simple, mais sans dommage par la suite. Moorer a mis fin au match avec un incroyable plongeon devant lui.

Trois-Rivières n’a frappé que 5 coups sûrs cet après-midi.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de