Trois projets pour harmoniser les opérations portuaires

Par Rédaction Hebdo Journal
Trois projets pour harmoniser les opérations portuaires
Ce à quoi ressemblera le Port de Trois-Rivières après la construction du Terminal 21. (Photo : courtoisie)

Les administrations portuaires de Montréal et de Trois-Rivières annoncent le déploiement de trois projets qui amélioreront les opérations maritimes des deux ports : la mise en place d’un portail extranet commun permettant d’encadrer l’arrivée des navires, l’harmonisation des pratiques et procédures et l’implantation d’une carte d’accès commune pour les travailleurs et visiteurs.

Les équipes d’opérations maritimes de l’Administration portuaire de Montréal (APM) et de l’Administration portuaire de Trois-Rivières (APTR) ont développé conjointement une solution informatique permettant d’unifier les messages et formulaires de pré-arrivée des navires offrant désormais plus de simplicité et d’efficacité pour les armateurs et équipages visitant les deux ports.

Cette solution fait présentement l’objet d’un projet-pilote avec des agences maritimes des deux régions et sera déployée auprès de tous les clients portuaires au cours de prochains mois. Le nouveau portail commun entièrement informatisé et développé sur mesure par les équipes de l’APM et de l’APTR permettra aux clients, armateurs et équipages des deux ports de disposer d’un outil efficace où ils pourront documenter un profil personnalisé, faire une demande de services portuaires et intégrer les données relatives à la procédure de pré-arrivée des navires, une procédure obligatoire en eaux portuaires canadiennes.

Outre ce projet de portail, les deux administrations portuaires ont également travaillé, au cours des derniers mois, à harmoniser les contenus de leurs pratiques et procédures pour simplifier l’information transmise aux partenaires maritimes qui visitent les deux ports et établir des bases communes dans leurs règles d’opération.

La même logique de simplification et d’efficacité opérationnelle est derrière le projet à venir de carte d’accès portuaire commune : un seul processus harmonisé pour l’accès aux installations portuaires de Montréal et Trois-Rivières. Ce projet sera développé au cours des prochains mois.

«Les fruits de ce travail d’équipe porteur contribuent concrètement à notre vision commune innovante et durable pour rendre le système maritime Saint-Laurent encore plus efficace et plus compétitif», mentionne Gaétan Boivin, président-directeur général de l’Administration portuaire de Trois-Rivières.

Présentation du Terminal 21

M. Boivin a présenté devant plus d’une quarantaine d’entreprises manufacturières de la région, lors d’un dîner virtuel, le projet du nouveau Terminal 21 évalué à près de 130 millions de dollars. Pour lui, il ne fait aucun doute, il s’agit d’une opportunité pour les industriels et les fournisseurs de la région qui profiteront des retombées de ce projet majeur.

«Nous sommes actuellement dans un contexte où il faut créer les conditions de la reprise économique. Le Terminal 21 sera un moteur important de croissance pour notre région avec des retombées économiques de 99 millions de dollars et la création de 630 emplois pour la phase de construction», a-t-il expliqué.

L’innovation et la conformité environnementale seront au coeur du développement du Terminal 21. «Nous voulons concevoir aujourd’hui le terminal de demain et souhaitons mettre à profit le savoir et l’expertise des entreprises innovantes de chez nous pour nous accompagner dans ce processus fondamental », a ajouté M. Boivin.

Projet phare du plan de développement Cap sur 2030, ce nouveau terminal permettra d’accroître de près de 50% la capacité du Port qui fonctionne actuellement à plein régime, alors que de plus en plus d’entreprises souhaitent faire appel à ses services pour rejoindre les marchés internationaux.

Plus qu’une infrastructure portuaire, le Terminal 21 est d’abord et avant tout un moyen d’accroître la compétitivité de nos entreprises sur les marchés mondiaux, particulièrement celles de notre région, puisque le Port de Trois-Rivières est l’un des plus étroitement branchés sur son économie régionale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires