Trois nouvelles entreprises au District 55

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Trois nouvelles entreprises au District 55
(Photo : Audrey Leblanc)

TROIS-RIVIÈRES. Le Groupe Robin a annoncé la venue de trois entreprises au District 55. Il s’agit du concessionnaire Audi, du magasin de plein air Latulippe et d’Outfront Média, une entreprise offrant des produits d’affichage extérieur.

Pour le magasin de plein air Latulippe, il s’agira d’une troisième succursale, les deux autres étant situées à Québec et à Lévis. Il devrait ouvrir ses portes au printemps 2020. Il s’agit d’un investissement de plus de 12 M$ qui créera plus de 80 emplois.

«Ce sont trois commerces qui ne sont pas déjà dans la région. Ça amène du développement économique et de nouveaux emplois», indique Nellie Robin, présidente du Groupe Robin.

«Trois-Rivières n’a rien à envier aux autres villes, s’est exclamée la mairesse suppléante, Ginette Bellemare. On peut être fier de ce qui se fait chez nous. Ça prouve encore que Trois-Rivières prend sa place comme destination de choix pour les familles et les gens d’affaires.»

Le développement du District 55 se fera sur une période d’environ 10 ans. D’ailleurs, un bureau de ventes et de locations ouvrira cet été sur le site pour accélérer la construction d’habitations. Dans les prochaines semaines débutera la construction de quatre immeubles à huit logements.

D’autres annonces seront faites à l’automne.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Denis PaquinMarc Rivard Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Marc Rivard
Guest
Marc Rivard

A-t-on pensé au commerce déjà implanté, depuis plusieurs années, dans le domaine du plein air,de la chasse et de la pêche avant d’accueillir un nouveau commerçant à proximité. C’est bien beau la création de 80 nouveaux emplois mais il y aura-t-il un risque de perdre des emplois déjà existants .

Denis Paquin
Guest
Denis Paquin

Ce n’est pas ce qu’on appelle la loi du marché ? Est-ce que ça veut dire qu’on ne peut plus ouvrir de restaurants à Trois-Rivières puisqu’il y en a déjà ? Plus d’épicerie….. Finalement arrêtons toute croissance. On va aller loin avec de telles réflexions.