Trois entreprises agricoles s’unissent

Trois entreprises agricoles s’unissent

David Lemire de la Ferme horticole Gagnon, Mireille Dugré des Jardins Dugré, David Vaudrin des Jardins fruités et Simon Dugré des Jardins Dugré.

Crédit photo : Audrey Leblanc

AGRICULTURE. Les propriétaires de la Ferme horticole Gagnon et des Jardins fruités ont acheté la ferme Les Jardins Dugré. Cette union permet à la famille Dugré de poursuivre son travail dans les champs. L’administration et la distribution seront assurées par les deux autres partenaires d’affaires.

«C’est un partenariat de production, indique David Lemire de la Ferme horticole Gagnon. On a acheté les actifs, la terre et les machineries. La famille Dugré reste pour cultiver la terre. Tous les employés restent également. Pour les consommateurs, il n’y aura pas de différence. Ce sont les mêmes variétés et les mêmes façons de faire.»

La différence est au niveau de la gestion et de la distribution. Ce qui sera cultivé aux Jardins Dugré, dont le populaire maïs sucré, sera distribué dans tous les kiosques des Jardins fruités. «On a acheté parce que la famille Dugré reste et que tout reste en place, précise M. Lemire. Ça permettra à Simon de produire un plus gros volume de maïs, il va pouvoir se concentrer sur les champs uniquement.»

Les forces de chacune des organisations seront mises à contribution au sein de ce partenariat. La production sera optimisée grâce à une meilleure répartition des fruits et légumes cultivés en fonction des types de sols. Tous les produits seront disponibles aux kiosques des Jardins fruités, à la Ferme horticole Gagnon et aux Jardins Dugré.

Investissement de 400 000 $

D’ici les quatre prochaines années, les partenaires d’affaires investiront 400 000 $ pour construire des serres dédiées à la production de framboises. De nouveaux entrepôts réfrigérés seront également érigés. Cet important investissement engendra la création d’au moins vingt-cinq emplois sur une période de quatre ans.

Un peu d’histoire

La Ferme horticole Gagnon produit des fraises depuis maintenant 60 ans. David Lemire a acquis l’entreprise en 2004. Ses voyages à travers le monde lui ont permis de développer diverses techniques de production, ce qui a fait passer sa période de récolte de 3-4 semaines en 2004 à près de 5 mois en 2014.

De son côté, David Vaudrin a acheté son tout premier kiosque en 2002, à l’âge de 16 ans. C’est ainsi qu’il a pris la relève de l’ancien propriétaire. En 2005, il a acquis deux nouveaux kiosques et ce nombre est passé à 17 en 2008.

Quant à elle, la famille Dugré est active dans le domaine agricole depuis environ 200 ans, mais se spécialise dans le secteur maraîcher depuis près de 60 ans. C’est Henri Dugré qui a exploité l’agriculture maraîchère le premier et qui a légué sa terre à ses deux fils, Clément et Benoît. En 2008, Simon et Mireille (enfants de Benoît) ont obtenu la totalité de la compagnie. Maintenant, Mireille travaille dans le domaine de la restauration.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar