Trois contacts des Hells Angels arrêtés à Shawinigan

Par superadmin
Trois contacts des Hells Angels arrêtés à Shawinigan
Les policiers de la Sûreté du Québec poursuivent leurs démarches pour faire tomber les chapitres de Trois-Rivières et de Montréal.

La Sûreté du Québec a procédé, ce matin, à la phase deux de l’opération Carapace, visant l’arrestation de plusieurs individus en relation avec les Hells Angels des chapitres de Trois-Rivières et de Montréal.

«Ce ne sont pas des membres en règle, mais bien des relations du crime organisé. Ces gens faisaient du trafic de stupéfiant, de cocaïne et de méthamphétamine. Ils seront d’ailleurs formellement accusés à ce sujet cet après-midi au palais de justice de Shawinigan», expliquait l’agente Éloïse Cossette.

Trois hommes âgés entre 24 et 40 ans ont été appréhendés à Shawinigan. Deux arrestations ont eu lieu à La Tuque. Un homme est toujours recherché en haute Mauricie.

Les opérations Carapace (Shawinigan et La Tuque) et Alanine (Drummondville et Victoriaville) sont menées simultanément, visant l’arrestation de 14 personnes.

L’escouade régionale mixte de lutte aux motards, composé de la police de Trois-Rivières, de la Sûreté du Québec et de la GRC a opéré le dossier.

L’opération de ce matin est en quelque sorte la suite de l’opération SharQc, qui avait emprisonné 156 sympathisants des Hells, dont 111 membres en règle le 15 avril dernier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de