Trafic de cocaïne: vague d’arrestations à Trois-Rivières

Par superadmin
Trafic de cocaïne: vague d’arrestations à Trois-Rivières
Jessy Kean

Une vaste opération contre le crime organisé s’est traduite par une centaine d’arrestations dans différentes région du Québec et le démantèlement d’un réseau impliqué dans l’importation, le transport et la distribution de stupéfiants.

Dans la région, c’est Trois-Rivières qui agissait de plaque tournante pour le consortium qui était établi à Montréal et qui importait de la cocaïne du Mexique.

«La tête dirigeante était Jessy Kean et il se servait des hommes de main pour distribuer la drogue, principalement de la cocaïne, en Mauricie et au Centre-du-Québec, nous a confirmé le sergent Bruno Beaulieu, porte-parole de la Sûreté du Québec. Il n’a toujours pas été arrêté, mais il est activement recherché par les policiers».

En plus de Jessy Kean, 37 ans, deux autres suspects sont encore recherchés par les policiers. Il s’agit de Luc Brisebois, 46 ans, et de Christian Jr Bédard, 35 ans.

Aujourd’hui, un total de 95 policiers de la SQ, de la GRC et du SPTR se sont mobilisés dans la région pour mener cette opération qui a mené à 9 arrestations, dont 4 avec mandat qui ont tous été réalisés à Trois-Rivières. Il s’agit de Chad Blanchette-Linteau, 31 ans, Guy Caron, 29 ans, Brian Gauthier, 38 ans, et Gabriel Giroux, 38 ans.

Dans la région, divers stupéfiants, de l’argent, des armes à feu et deux véhicules ont été saisis.

À l’échelle du Québec, on parle de 180 000 $ en argent liquide, 6000 comprimés, plusieurs kilos de cannabis et de cocaïne, 13 barils de GBL, une substance servant à la fabrication du GHB (drogue du viol), 35 véhicules et cinq résidences valant près de 1,5 million $.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de