La championne canadienne de «Jeopardy!» témoigne de son expérience

Nicole Thompson, La Presse Canadienne
La championne canadienne de «Jeopardy!» témoigne de son expérience

Mattea Roach a toujours su que sa série de succès sur le podium du jeu télévisé «Jeopardy!» prendrait fin.

La championne canadienne de tous les temps a déclaré que sa réussite dans l’émission était autant une question de chance que de prouesses.

«Je me suis juste demandé pourquoi je pourrais être bouleversée à ce sujet, a-t-elle réagi en entrevue avant la diffusion de l’épisode qui a mis fin à sa course, vendredi. Évidemment, j’aurais préféré gagner. Mais éventuellement, j’allais perdre, et la plupart des gens perdent leur premier match. J’ai de la chance d’en avoir gagné 23.»

Elle a également eu des mois pour se remettre de cette défaite, étant donné que l’épisode a été filmé le 15 février.

Mattea Roach est arrivée à la conclusion que les choses auraient pu se terminer différemment si elle avait modifié sa stratégie, mais elle choisit de ne pas s’y attarder. Elle a eu de la chance «beaucoup plus de fois» que de malchance, a-t-elle dit.

Et après des semaines d’attention médiatique des deux côtés de la frontière, elle est prête à reprendre son souffle, ce qui est devenu plus facile, étant donné ses 560 983 $ US de gains. C’est la cinquième plus grosse cagnotte de tous les concurrents d’une saison régulière de «Jeopardy!».

La tutrice de la faculté de droit deviendra étudiante en droit à l’automne. Elle a obtenu sa première acceptation lors de l’enregistrement de l’émission et réfléchit toujours sur son choix, mais d’ici là, elle prévoit y aller doucement.

«Peut-être que je ne travaillerai pas plus qu’à temps partiel d’ici là, a affirmé la championne. Et je vais juste profiter d’un dernier été de liberté.»

«Il y a tellement de choses que je n’ai pas encore faites dans ma vie, parce que je suis relativement jeune, a-t-elle commenté. Je n’ai pas voyagé depuis longtemps. J’ai de l’argent maintenant. Je peux aller quelque part si je veux.»

Elle a également hâte de penser à autre chose que la télévision et les anecdotes.

«Avant « Jeopardy! », j’étais à un moment de ma vie où il n’y avait pas vraiment d’avancement. Et maintenant, j’ai l’impression que, pour des raisons à la fois liées et non à « Jeopardy! », ce n’est plus vrai», analyse-t-elle. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires