Sur les traces des extraterrestres…dans le Vieux Trois-Rivières!

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Sur les traces des extraterrestres…dans le Vieux Trois-Rivières!
L'expérience Les Visiteurs est disponible dès maintenant. (Photo : Marie-Eve Alarie)

L’archéologie ufologique, l’étude des traces historiques de la présence des extraterrestres, est au cœur d’un nouveau circuit avec un audioguide d’environ 1 km dans le dédale des rues du Vieux Trois-Rivières.

Un groupe d’experts en ufologie et en sciences parallèle a travaillé sur l’histoire et les légendes de Trois-Rivières pour en révéler les secrets et percer les mystères.

Basée sur des faits réels et inspirée des légendes, des impressions sur l’architecture et les surprises géographiques, la compagnie française CréatureS Compagnie propose aux Trifluviens et visiteurs de (re)découvrir le Vieux Trois-Rivières.

C’est à la suite d’une résidence de création tenue lors de la saison de théâtre insolite des Sages Fous en 2019 que l’expérience théâtrale «Les Visiteurs» a été mise sur pied. Alors que l’expérience originale implique la participation d’un guide, la pandémie de COVID-19 est venue bousculer les choses. L’idée de proposer une expérience en solo et par le biais d’un audioguide a germé. C’est d’ailleurs la première fois qu’il est présenté de cette façon, en visite libre.

«C’est un jeu entre la vérité et ce qui ne l’est pas. On a bien besoin de se questionner là-dessus aujourd’hui. Je pense qu’on est aussi tous habités par cette question à savoir si nous sommes seuls dans l’univers», indique Hubert Jegat, de CréatureS Compagnie.

Les participants sont entraînés de station en station pour découvrir différents signes laissés par des visiteurs venus d’une autre galaxie: cimetière d’épaves venues de l’espace,  choses tombées du ciel qui forment un curieux jardin d’œuvres d’art, modules d’initiation aux voyages spatiaux pour les enfants et plus encore.

L’activité demande uniquement l’utilisation d’un téléphone intelligent et d’une paire d’écouteurs. Les participants doivent télécharger l’application izi.TRAVEL à partir de Google Play ou de l’Apple Store, puis de sélectionner l’activité «Les Visiteurs – Trois-Rivières». Le départ se fait devant l’église St. James, sur la rue des Ursulines.

Pendant le confinement, un collaborateur de la compagnie française, maintenant ancré à Trois-Rivières, est retourné se balader dans les rues du Vieux Trois-Rivières à la recherche de nouveaux signes. Ainsi, les Trifluviens auront droit à une nouvelle version du circuit cette année, incluant de nouvelles histoires et de nouvelles découvertes ufologiques.

La transformation de l’expérience théâtrale en circuit avec l’utilisation d’une application a également demandé un certain nombre d’ajustements.

«On a eu à changer des choses dans le texte, forcément. Des allusions visuelles ne fonctionnaient plus. On donne aussi parfois plus d’indications sur le repérage dans l’espace pour accompagner la personne dans son déplacement dans les rues. On y a aussi mis plus de folie à certains endroits», explique M. Jugat.

«La progression du scénario voulait qu’on soit très sérieux quand on animait la visite en présentiel. Pendant les 20 premières minutes, les gens hésitaient encore à savoir si c’était vrai ou non, sachant que l’on se sert de choses vraies. Il fallait que la folie soit plus accentuée dans la réécriture pour que l’expérience soit du plaisir», ajoute-t-il.

Les Sages Fous en exploration

Avec ses activités estivales qui se retrouvent annulées, les Sages Fous profitent de l’occasion pour explorer les façons de rendre possible un autre projet réalisé par Hubert Jugat et adapté par la compagnie trifluvienne, Petits pains oubliés – édition Québec, que les Sages Fous souhaitent intégrer dans sa Fabrique de théâtre insolite qui doit ouvrir prochainement.

«Ça nous donne une façon d’évaluer comment le public ici répond à une proposition culturelle comme Les Visiteurs sans intervenant. C’est un peu dans ces idées qu’on voulait aligner notre version de Petits pains oubliés à l’intérieur de la Fabrique. Ça ouvre des portes. Le circuit Les Visiteurs nous permettra aussi de découvrir notre public et de garder de l’activité autour de notre lieu», souligne South Miller, des Sages Fous.

La troupe a également une autre idée d’activité en tête pour la saison estivale, mais des tests doivent d’abord être effectués avant d’en dévoiler davantage

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Seb Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Seb
Guest
Seb

Ça m’a l’air plus intéressant que de jouer à PokemonGo!