Volleyball et hockey: Les Patriotes de retour à l’action

Rédaction Hebdo Journal

Volleyball et hockey: Les Patriotes de retour à l’action
Malgré la défaite, les Patriotes conservent le premier rang de la division Far East avec une récolte de 14 points (6-2-2). Le prochain match de nos Trifluviens sera présenté vendredi à 19 h au Colisée de Trois-Rivières contre les Stingers de Concordia (6-4-0). (Photo : via Facebook)

En hockey Masculin, les hommes de Marc-Étienne Hubert recevaient les Redbirds de McGill, hier soir, au Colisée Jean-Guy Talbot. Pour l’occasion, les Patriotes dévoilaient un troisième uniforme alliant le passé au présent.

C’est devant plus de 416 partisans que les Pats souhaitaient poursuivre sur leur lancée, eux qui avaient récolté trois points sur une possibilité de quatre lors des deux affrontements face aux Gee-Gees. Cette fois-ci, la formation trifluvienne était opposée aux Redbirds de l’Université McGill. Si la rencontre a très bien commencé pour nos favoris, une fin de match difficile est venue priver les locaux d’un précieux point au classement.

Les Patriotes ont débuté la rencontre de brillante façon, marquant trois buts dans les douze premières minutes de jeu. Vincent Milot-Ouellet, à l’aide d’un tir parfaitement placé dans la lucarne, a rapidement ouvert la marque pour les locaux. Il s’agissait notamment d’un troisième but en autant de rencontres pour le Trifluvien. Par la suite, en l’espace de seulement 36 secondes, les Patriotes ont trouvé le fond du filet à deux reprises. Félix Boivin a profité d’un retour de lancer alors que Maxime Chagnon a trompé la vigilance d’Alexis Shank avec un tir précis en échappée.

Accordant trois buts sur les huit premiers tirs auxquels il a fait face, l’entraineur des Redbirds n’a eu d’autres choix que de changer son gardien de but, envoyant ainsi Emanuel Vella dans la mêlée. Le changement de gardien semble avoir eu l’effet escompté alors que les visiteurs ont marqué deux minutes plus tard. Un très beau jeu de passe orchestré par Brandon Frattaroli et Éric Uba a permis à Keanu Yamamoto de porter la marque à 3 à 1. Les représentants de l’Université McGill n’avaient pas dit leur dernier mot : lors d’un avantage numérique, Olivier Mathieu est arrivé à déjouer Alexis Gravel, réduisant l’écart à un seul but.

Après une première période très mouvementée, le deuxième vingt fut beaucoup plus défensif alors qu’aucune des deux formations n’a réussi à s’inscrire au pointage. Alexis Gravel s’est notamment illustré en réalisant des arrêts très importants, dont deux arrêts primordiaux sur des joueurs en échappée. Le Trifluvien, en plein contrôle de ses moyens, a ainsi permis aux Patriotes de garder une avance d’un seul but pour le début de la troisième période.

La confrontation défensive a persisté jusqu’à ce que Jordan Martel, posté dans l’enclave, accepte une passe de Félix Lauzon avant d’envoyer un tir foudroyant dans le haut du filet, ne laissant ainsi aucune chance à Emanuel Vella d’effectuer l’arrêt. Ce but marqué avec moins de sept minutes à faire au match portait la marque à 4 à 2 en faveur des Patriotes. 

 Alors que les locaux semblaient tranquillement voguer vers la victoire, les Redbirds avaient d’autres projets en tête. Attaquant à six contre cinq, William Poirier a réussi à dévier un tir de la ligne bleue pour tromper la vigilance d’Alexis Gravel, réduisant l’écart à un seul but. Alors que les hommes de Marc-Étienne Hubert se défendaient plutôt bien, une confusion devant le filet a permis à Keanu Yamamoto de créer l’égalité avec une seule seconde à faire au match, envoyant ainsi les deux équipes en prolongation.

Bien que les Patriotes aient dominé la période de prolongation, Emanuel Vella était tout simplement infranchissable devant son filet. Le gardien des Redbirds a effectué trois gros arrêts pour empêcher les locaux de remporter le match. Les tirs de barrage ont donc été nécessaires pour décider du vainqueur dans cette rencontre. Keanu Yamamoto, encore lui, a été le seul tireur à trouver le fond du filet, permettant ainsi aux visiteurs de compléter leur remontée.

Malgré la défaite, les Patriotes conservent le premier rang de la division Far East avec une récolte de 14 points (6-2-2). Le prochain match de nos Trifluviens sera présenté vendredi à 19h au Colisée de Trois-Rivières contre les Stingers de Concordia (6-4-0). Puis dimanche, dès 16h, aura lieu le troisième affrontement en moins de deux semaines entre les deux formations. (Source : https://neo.uqtr.ca/ – Cédrick Gervais)

En Volleyball féminin, la troupe de Marie-Christine Mondor (1-10) reçoit le Vert et Or de l’Université Sherbrooke (8-3) ce vendredi, dès 18h, au CAPS Léopold-Gagnon de l’UQTR. Il s’agira du premier match local depuis la reprise des sports.

-𝗚𝗥𝗔𝗧𝗨𝗜𝗧 pour les étudiants UQTR (avec présentation de la carte étudiante)

18 ans et plus: 8$

6 à 17 ans: 5$

5 ans et moins: gratuit

-Billetterie: https://bit.ly/353MBT1

-Affiche tes couleurs: https://bit.ly/35lLe1U

-Webdiffusion: https://bit.ly/3Ijo76E

-Passeport vaccinal et pièce d’identité oligatoires (JC)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires