Une saison historique pour les Braves de Trois-Rivières

Par marie_eve_alarie
Une saison historique pour les Braves de Trois-Rivières
Braves de Trois-Rivières - rugby (Photo : (Photo courtoisie))

Les activités estivales du Club de rugby des Braves de Trois-Rivières ont récemment pris fin. Cette saison aura suscité un engouement historique pour le club qui a aussi enregistré ses meilleures performances dans plusieurs catégories.

Les équipes senior féminine et masculine se sont d’ailleurs rendues à la grande finale provinciale.

Les formations des catégories junior ont également bien fait. L’équipe U18 a terminé sa saison au haut du classement, tout comme l’équipe U16, tandis que la formation U14 a pris la troisième place.

« C’est une saison historique sur le plan des performances, lance Cédric Lamini, administrateur au Club de rugby des Braves de Trois-Rivières. La dernière fois que les filles avaient atteint la finale, c’était en 2006, il me semble. C’est donc une énorme avancée cette année! pour les plus jeunes, on commence à avoir une base solide et un noyau de joueurs qui reste et qui vieillit un peu. »

« Ça laisse présager beaucoup de belles choses pour l’avenir dans la mesure où on sait qu’on retrouvera ce noyau de joueurs l’an prochain. C’est là pour durer. Si ça continue comme ça, on s’attend à former une ou deux équipes de plus », ajoute-t-il.

Les inscriptions ont également connu une hausse marquée cette année.

« Ça a vraiment été une belle année au niveau des inscriptions. On a connu un boom d’inscriptions autant dans les catégories junior que senior. On voit que la popularité du rugby est en évolution. Des écoles intègrent davantage le sport aussi dans leur offre, comme le Cégep de Trois-Rivières. Ça contribue à faire découvrir le rugby à des gens qui veulent continuer de pratiquer le sport en été, après la fin des classes », souligne Chanel Gastineau, responsable des communications des Braves de Trois-Rivières.

« Tous ces résultats sont le témoignage que la santé sportive des plus jeunes et des plus vieux de la région est à son meilleur. Nous voulons être les ambassadeurs d’une ville qui est au soutien de ses sportifs. Nos matchs locaux, contre toute attente, ont aussi généré un afflux de spectateurs presque inhabituel », conclut Cédric Lamini.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires