Une communauté sportive tissée serrée

Par Audrey Leblanc
Une communauté sportive tissée serrée
Daniel Mathieu, Steve L'Italien, Patricia Chabot et Marcel Hamelin, tous bénévoles au sein de l'Association du baseball mineur de Pointe-du-Lac. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

L’Association du baseball mineur de Pointe-du-Lac, ce sont douze personnes passionnées qui offrent de leur temps pour que les jeunes de la communauté puissent s’amuser et s’épanouir en pratiquant le baseball.

Pour la plupart, ils ont commencé à s’impliquer dans l’association parce que leurs enfants jouaient au baseball. De fil en aiguille, ils ont cumulé les petits coups de pouce par-ci, par-là pour en arriver à s’investir pleinement pour la cause.

C’est le cas notamment de Steve L’Italien, qui est maintenant président de l’Association du baseball mineur de Pointe-du-Lac. « Ce qui fait que j’aime ça, c’est de voir qu’on fait plaisir aux jeunes, confie-t-il. On donne du temps pour les voir sourire. »

Son implication bénévole lui demande plusieurs heures de travail, notamment pour des réunions avec Baseball Mauricie, Baseball Québec et la Ville de Trois-Rivières.

D’autres membres de son équipe l’aident pour l’achat des équipements, les horaires, la comptabilité et tout le reste.

« Depuis quelques années, on reçoit les championnats AA et A, mentionne M. L’Italien. Ça rajoute à la tâche, mais ça en vaut la peine. Ce sont de belles expériences qu’on vit chez nous. On reçoit aussi des félicitations pour le travail qu’on fait. C’est motivant. »

L’Association du baseball mineur de Pointe-du-Lac est la seule association à ne pas avoir d’arrondissement, c’est-à-dire qu’elle est composée uniquement de joueurs de Pointe-du-Lac et n’a pas besoin d’aller chercher des joueurs en périphérie.

« On a assez de jeunes dans notre bassin pour être compétitif, soutient Daniel Mathieu, membre de l’Association. On a 9 à 10 équipes par été. On a de belles infrastructures et je pense que ça motive aussi les jeunes à s’inscrire et les parents à s’impliquer. »

« On a vraiment une belle gang de bénévoles, renchérit Patricia Chabot, elle aussi membre de l’Association. Ici, à Pointe-du-Lac, les gens embarquent et nous soutiennent. L’esprit de communauté y est pour beaucoup. Les gens apprécient et c’est très familial. C’est comme un esprit de village. On ne manque pas de bénévoles et les inscriptions augmentent avec les années. On a aussi une bonne relève au niveau des marqueurs et des arbitres. »

Retour de l’électricité prévu cet été

Avec l’arrivée de la saison de baseball, qui débutera dans quelques semaines, les membres de l’Association sont en contact avec la Ville de Trois-Rivières en ce qui concerne l’alimentation en électricité sur le terrain. C’est que celle-ci provenait du Pavillon des Seigneurs qui a été rasé par les flammes.

« On essaie d’avoir un peu plus d’informations du côté de la Ville, affirme M. L’Italien. Comme c’est là, on n’a plus de lumière de soir, ni dans nos abris de joueurs, ni pour notre tableau d’affichage. La Ville nous dit qu’ils sont en processus de soumissions présentement. On ne sait pas trop pour l’instant à quand ça ira. Ils s’attendent à ce que ce soit fait au début de l’été. »

D’ici là, les préparatifs pour la saison vont bon train. Au mois de mai, les joueurs retourneront sur le terrain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires