Un premier «Mesche de Noël» pour Une fille qui court

COURSE. L’organisatrice de l’événement pour femmes Une fille qui court, Nathalie Sanfacon, a mis sur pied la première édition de ce qu’elle appelle le «mesche» de Noël, une course qui aura lieu le 25 décembre, regroupant jusqu’à maintenant «1165 femmes et 19 pays».

Ce mot inventé provient des premières lettres de la définition, c’est-à-dire un «moment où des humains s’entraînent seuls en courant ensemble». L’événement, gratuit, vise à permettre aux filles qui courent à travers le monde de se sentir unies l’instant d’un entraînement de course la journée de Noël. Chaque participante fixe la date et l’heure de son choix.

Le mouvement, lancé depuis le 13 novembre invite les femmes à demander un dossard électronique via l’adresse courriel info@unefillequicourt.com, en mentionnant l’endroit où elles prévoient courir. Elles sont invitées à imprimer et à porter ce dossard au moment de leur entraînement. Les intéressées ont jusqu’au 18 décembre pour faire partie de la compilation officielle de ce tout premier «mesche».