Un accident met fin à la course de Louis-Philippe Dumoulin pendant que Marc-Antoine Camirand triomphe

Rédaction Hebdo Journal

Un accident met fin à la course de Louis-Philippe Dumoulin pendant que Marc-Antoine Camirand triomphe
Sur la grille de départ en 4e position, le Trifluvien avait une voiture performante entre les mains. (Photo : courtoisie)

La série de NASCAR Pinty’s débarquait au circuit Eastbound, à Avondale, du côté de Terre-Neuve-et-Labrador, pour y disputer l’International Speedway. Le Trifluvien Louis-Philippe Dumoulin a vu sa course prendre fin abruptement. Pendant ce temps, le pilote de Saint-Léonard-d’Aston, Marc-Antoine Camirand, a remporté l’épreuve devant Treyten Lapcevich et D.J. Kennington.

Samedi, la pluie a forcé la modification du programme, combinant les essais et la qualification en une session d’une heure en fin de matinée et changeant l’heure de départ de la course pour le dimanche. « En examinant la piste samedi matin, la configuration des murs me questionnait. La réglementation n’est pas la même qu’aux autres pistes et ça me semblait un peu dangereux. Je m’étais dit à moi-même de rester loin des murs. »

Sur la grille de départ en 4e position, le Trifluvien avait une voiture performante entre les mains

« La voiture se comportait très bien en début de course. De nouveau, les équipiers ont trouvé les bons réglages et nous étions patients en début d’épreuve pour attaquer après l’arrêt aux puits et terminer sur le podium. »

Sixième à la relance après la mi-course, tout ne s’est pas déroulé comme souhaité puisque Dumoulin a happé le mur entre le virage 2 et le virage 3, ce qui a provoqué une crevaison et entraîné un dérapage de la voiture #47 Weather Tech Canada | Groupe Bellemare. « J’ai tenté d’éviter les barils qui étaient positionnés à cet endroit, mais sans succès. Les équipiers auront beaucoup de dommages à réparer sur la voiture d’ovale au retour à l’atelier. En attendant, nous mettons tout en œuvre pour revenir encore plus forts à Toronto », ajoute-t-il.

La saison de poursuivra à Toronto, avant de se frotter au trio de courses à Edmonton, et Saskatoon. Par la suite, ce sera la course mère dans la saison du Trifluvien avec le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R). (JC)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires