Trois-Rivières obtient les Jeux du Québec à l’été 2025

Photo de jcossette
Par jcossette
Trois-Rivières obtient les Jeux du Québec à l’été 2025
Trois-Rivières a obtenu la finale des Jeux du Québec d'été 2025. (Photo : Jonathan Cossette - Hebdo Journal)

Mission accomplie pour Trois-Rivières alors que c’est ici que se tiendra la 59e édition de la Finale des Jeux du Québec à l’été 2025. SPORTSQUÉBEC en a fait l’annonce officielle ce matin lors d’un rassemblement au parc Martin-Bergeron.

« Trois-Rivières a accompli le processus de candidature avec succès. Nous sommes enthousiastes de pouvoir travailler avec la Ville et son futur comité organisateur. L’engagement et la motivation de la Ville et de ses partenaires à tenir cet important rassemblement inspirent. La qualité du travail effectué par le comité de candidature a su démontrer la capacité de la Ville à recevoir la Finale 2025 », a souligné Julie Gosselin, présidente de SPORTSQUÉBEC.

« Je dois remercier tous les gens de mon équipe ville qui y ont cru et qui ont participé, a lancé un maire Jean Lamarche très émotif. Ce ne serait pas possible si on n’avait pas un gars au-dessus de la mêlée, Martin Leblanc, notre président du comité de candidature. Kruger a toujours été un nom associé à Trois-Rivières et de les voir partenaires dans cette aventure, à l’étape de la candidature, ça envoie un signal très clair ce que représentent les Jeux du Québec pour la région. Maintenant, on va transformer nos infrastructures sportives, dont le parc Martin-Bergeron, et des terrains d’athlétisme qui devront répondre aux standards de SPORTSQUÉBEC, en plus d’une piste de BMX qui devra être bonifiée, notamment. Nous allons également ajouter des infrastructures avec la présence des Jeux, alors ce sera un legs pour tous les gens de Trois-Rivières. »

La nomination de la Ville de Trois-Rivières par SPORTSQUÉBEC lui assure donc une enveloppe de 5 M$ pour investir dans les infrastructures. La ville avait également voté un montant de 2,5 M$ (dédié aux opérations) prévu à cet effet dans son dernier excédent budgétaire.

Une mobilisation qui retient l’attention

La forte mobilisation du milieu fait d’ailleurs partie des éléments ayant retenu l’attention des membres du comité de sélection. L’Université du Québec à Trois-Rivières, le Cégep de Trois-Rivières, le Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy, le Complexe sportif Alphonse-Desjardins, l’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie, Innovation et Développement économique Trois-Rivières et Kruger, qui agira finalement à titre de partenaire majeur, ont tous appuyé le processus de candidature déposée par la Ville. Au total, ce sont déjà une centaine de partenaires qui ont levé la main pour l’événement.

« Je ne peux pas être plus fier du travail accompli par notre comité de candidature, par toute notre équipe. On sait que la Beauce s’est désistée en cours de route, mais on n’a jamais levé le pied pour autant. Rien n’a été laissé au hasard et notre travail est récompensé aujourd’hui. On a continué de monter le meilleur des dossiers de candidature, bien ficelé, et je suis convaincu qu’on aurait été choisi même si on avait été dix régions à se présenter », a pour sa part lancé Martin Leblanc, président du comité de candidature.

« C’est la première fois que je voyais une telle mobilisation. Au tour de la table, j’ai vu 30 personnes provenant de 30 secteurs différents. La Ville de Trois-Rivières a aussi mis à la disposition du comité une équipe de projet sensationnelle qui nous ont aidés pour bâtir de document-là. Maintenant, le pire, mais le meilleur reste à venir. On va mettre en place un comité de transition, puis un comité organisateur, et on va pouvoir être en mesure de poursuivre notre travail. »

Ce sera la troisième fois que Trois-Rivières sera l’hôte des Jeux du Québec. Elle avait reçu les Jeux du Québec d’été en 1975 et les Jeux du Québec d’hiver en 1999. Plus de 1500 personnes ont déjà signifié leur intention de s’impliquer en tant que bénévoles pour cet événement qui devrait accueillir près de 3 300 athlètes de 12 à 17 ans provenant des 19 régions de la province. Au total, 19 disciplines sportives devraient être au menu.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires