Michaël Beaudoin parmi l’élite mondiale de BMX

Par Martin Sylvestre

Encore méconnu aux yeux de plusieurs observateurs, la discipline du BMX fera tout de même son entrée aux prochains Jeux olympiques d’été en 2008, à Beijing en Chine. À Trois-Rivières, Michaël Beaudoin, un jeune athlète de 15 ans, caresse le rêve de participer un jour à ce prestigieux événement. Toutefois, il devra franchir les étapes une à la fois et relever le défi de participer à son premier Championnat du monde, les 27, 28 et 29 juillet à Victoria en Colombie-Britannique.

Ancien champion canadien en 2004 et champion en titre en 2007, Michaël se fixe un objectif bien réaliste pour cette première participation l’événement. «Mon but est de faire la finale, ce qui signifie de terminer parmi les 8 premiers de ma catégorie. Pour me préparer à cette grande étape de ma carrière, je m’entraîne chaque jour au parc de BMX de la rue Des Ormeaux. De plus, j’ai passé quatre jours intensifs au Centre national de cycliste de Bromont où j’ai sué à grosses gouttes», mentionne-t-il. À Victoria, Michaël fera la compétition dans sa catégorie naturelle chez les 15 ans experts alors que dans le circuit régulier de la Coupe du Québec il rivalise d’adresse avec des athlètes plus vieux que lui dans la classe 19 ans et plus. À propos de sa participation à l’événement, il emprunte une citation que l’équipe de hockey russe a faite au début de la série du siècle en 1972. «Je vais là pour apprendre», indique-t-il.

Depuis maintenant huit ans que ce jeune Trifluvien pratique sa passion et rien ne semble vouloir le détourner de son rêve ultime qui est de participer aux Jeux olympiques en 2012. De plus, il compte sur le support indéfectible de ses parents, Lyne et Alain, qui le suivent semaine après semaine, dans chacune de ses compétitions. La piqûre du BMX a certainement frappé la famille Beaudoin puisque le jeune frère de Michaël, Alex, marche dans les traces de son aîné et s’impose déjà sur la scène provinciale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires