Marie-Ève Nault sélectionnée pour la Coupe du monde 2015

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Marie-Ève Nault sélectionnée pour la Coupe du monde 2015
Marie-Ève Nault sélectionné pour la Coupe du monde 2015

SOCCER. Objectif réussi pour la Trifluvienne Marie-Ève Nault. Elle fera partie d’Équipe Canada lors de la Coupe du Monde Féminine de soccer FIFA qui se tiendra au Canada l’été prochain. Une fierté de plus dans la carrière de l’Olympienne.

Montréal représente l’une des six villes hôtes officielles du prestigieux évènement qui se tiendra du 6 juin au 5 juillet.

«C’est certain que ç’a été un gros soulagement lors que j’ai appris la nouvelle et j’étais très heureuse. C’est à la fois une fierté personnelle et une fierté de représenter le pays. C’était un objectif et un rêve et je suis très contente de l’atteindre», confie-t-elle.

Les deux premières rencontres du Canada seront disputées à Edmonton, tandis que la troisième se fera en sol montréalais.

«J’ai déjà hâte au troisième match. Nous jouerons au Stade olympique et ça va être très spécial de jouer devant ma famille et mes amis. Notre objectif, c’est bien sûr de gagner la Coupe du Monde dans notre pays. Ce serait un bel accomplissement, mais on sait qu’une grosse commande nous attend. Nous allons devoir reporter six matchs si on espère se rendre à la grande finale.»

Entraînement intensif

Marie-Ève Nault quittera Trois-Rivières ce jeudi.

«Nous allons s’entraîner une semaine à Los Angeles et ensuite, une autre semaine à Cancún. Ensuite, on revient dans la région de Toronto. Nous allons disputer un match face à l’Angleterre à Hamilton», explique-t-elle. «J’ai terminé ma saison automnale en Suède et rejoint équipe Canada par la suite. Nous avons participé à une série de tournois. C’était très intensif, mais c’était le but!»

Expérience unique

Les Canadiennes savent qu’une chance unique s’offre à elles.

«Sur le plan individuel, je veux essayer de profiter de chaque moment. Je ne sais pas encore si je vais amorcer les matchs ou si je serai appelée à jouer plus tard. Mais si c’est le cas, je serais prête! J’ai hâte d’y être pour vivre l’atmosphère. Juste être là, ce sera une expérience magnifique.»

Après la Coupe du Monde, la Trifluvienne retournera en Suède pour terminer la deuxième moitié de saison. Elle participera ensuite à la Ligue des Champions. Et qui sait, elle n’écarte pas un retour aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

«Ça va dépendre du corps! Mais si le corps suit, pourquoi pas. Ce serait un autre objectif et un autre désir de retourner aux Jeux olympiques, c’est certain!», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires