Louis-Philippe Dumoulin s’offre un podium à Toronto

Photo de jcossette
Par jcossette
Louis-Philippe Dumoulin s’offre un podium à Toronto
Louis-Philippe Dumoulin a offert un sans-faute tout au long des 35 tours du Grand Prix de Toronto, tenu le week-end dernier. (Photo : courtoisie Matthew Manor)

Louis-Philippe Dumoulin a offert un sans-faute tout au long des 35 tours du Grand Prix de Toronto, tenu le week-end dernier. Sur la grille de départ en deuxième position, il a résisté aux attaques de ses poursuivants lors des multiples relances en route vers un podium opportun pour toute l’équipe. 

Kevin Lacroix s’est payé une victoire, devant Andrew Ranger. Après la course, le Trifluvien était satisfait du travail accompli par l’équipe.

« Après deux ans d’absence, c’était génial de revenir dans les rues de Toronto et de revoir tous les fans dans les estrades bondées! », a-t-il lancé. « Cette troisième place est la bienvenue et ça va créer du momentum dans l’équipe notamment pour le séjour dans l’Ouest. L’équipe le mérite tellement après un début de saison difficile. Nous étions rapides aujourd’hui et nous étions confiants de compétitionner pour le podium. Toutefois, nous voulions la victoire. Nous aurions pu tenter des manœuvres plus agressives lors des relances, mais il y avait un risque d’incident trop élevé. »

« Je suis heureux pour WeatherTech Canada, le Groupe Bellemare et toute l’équipe. Des discussions sont en cours avec Benoit Laganière, mon chef d’équipe, pour modifier certains réglages pour aller chercher plus de vitesse pour le reste de la saison. Tout le mérite de la performance d’aujourd’hui revient aux équipiers. »

Déroulement essais-qualifications

La session combinée essais-qualification a permis à Dumoulin de démontrer la qualité de la préparation et des réglages de sa voiture selon l’analyse du chef d’équipe Benoit Laganière et des équipiers chez Dumoulin Compétition. Qualifié à 0,2 seconde de la pole, la vitesse pure de la voiture était au rendez-vous. Il restait à voir le travail de gestion en course du maître en la matière pour arriver en fin de course avec une machine encore capable de gagner.

» Le déroulement des activités sur une seule journée à Toronto était différent de celui utilisé normalement sur la majorité des circuits routiers. L’équipe s’est rapidement adaptée, malgré les nombreuses neutralisations pendant la séance, ce qui a causé des moments plus complexes alors que nous devions prendre des décisions stratégiques au niveau des pneus neufs. La première ligne en file extérieure était bonne. La course est longue et nous serons présents à la fin, car la voiture sera efficace sur les longs relais » explique-t-il.

Direction Edmonton International Raceway  

Lacroix est maintenant le meneur au championnat des pilotes avec 203 points, devant Marc-Antoine Camirand (200). Louis-Philippe Dumoulin occupe présentement le 8e rang avec 181 points au compteur.

L’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare se dirige maintenant dans l’Ouest canadien pour un sprint de trois épreuves à Edmonton (une course) et Saskatoon (ceux courses), le 23 juillet prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires