Ligue Frontière: Un chronomètre pour améliorer l’expérience client

Rédaction Icimédias

Ligue Frontière: Un chronomètre pour améliorer l’expérience client
"Les directeurs de la ligue veulent offrir le meilleur spectacle possible aux fans de la Ligue Frontière et on vient de faire un pas en avant en implantant le chronomètre du lancer", a lancé le président de la ligue, Eric Krupa. (Photo : Jonathan Cossette - Hebdo Journal)

 
La Ligue Frontière de baseball a annoncé qu’elle allait intégrer les chronomètres de lancer dans les stades pour la saison 2023. Cette pratique courante dans quelques ligues vient diminuer le temps d’inaction et accélérer la vitesse de jeu.

Le lanceur ne pourra pas attendre plus de 14 secondes entre les lancers lorsque les sentiers sont déserts. S’il y a des coureurs sur les buts, il aura alors droit à 18 secondes. Le frappeur doit quant à lui être prêt à faire face au lancer dès la 9e seconde du cadran. Si l’un ou l’autre des partis enfreints à la règle, il peut se voir attribuer une balle ou une prise, selon la position du fautif.

La nouvelle règle touche également le nombre d’actions auxquelles aura droit un lanceur, comme quitter sa plaque ou lancer vers un des trois buts pour retenir un coureur. Chaque fois qu’un coureur occupera les sentiers, le lanceur aura seulement droit à deux manœuvres. S’il effectue une troisième manœuvre, il sera crédité d’une feinte irrégulière et les coureurs pourront avancer d’un but.

« Les directeurs de la ligue veulent offrir le meilleur spectacle possible aux fans de la Ligue Frontière et on vient de faire un pas en avant en implantant le chronomètre du lancer, a lancé le président de la ligue, Eric Krupa. Ces deux changements vont améliorer la vitesse d’un match et améliorer l’expérience client à tous ceux qui fréquentent nos stades, et même à ceux qui regardent nos parties sur FloSports. »

Une légère période d’adaptation – avec avertissements – sera accordée aux frappeurs et aux lanceurs en début de saison. Dès le 30 mai, il n’y aura plus de passe-droits.

« Je suis vraiment excité par cette décision prise par notre ligue, ajoute Jamie Bennett, le gérant de Schaumburg et ancien lanceur dans la Ligue Frontière. À titre d’ancien joueur, je suis plutôt traditionnel habituellement, mais c’est une des règles qui peut avoir un impact positif sur notre ligue et sur nos fans. L’action sera accélérée et on va éviter plusieurs délais qui ne sont pas nécessaires. »

Les activités de la Ligue Frontière s’amorceront le 11 mai 2023. (JC)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires