Les Lions reculent à 13 points d’une place en séries

Photo de jcossette
Par jcossette
Les Lions reculent à 13 points d’une place en séries
La formation américaine s’est donnée, avec ce gain, une priorité de 13 points sur Trois-Rivières (qui détient trois matchs en main) au quatrième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires. (Photo : Jonathan Cossette - Hebdo Journal)

Les Lions de Trois-Rivières, décimés par les rappels de joueurs en direction du Rocket de Laval, ont essuyé deux autres revers ce week-end. Dimanche, ils échappaient un match de 4 points face aux Railers de Worcester. La formation américaine s’est donnée, avec ce gain, une priorité de 13 points sur Trois-Rivières (qui détient trois matchs en main) au quatrième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

Vendredi, c’est le Thunder de l’Adirondack qui a explosé en deuxième moitié de match pour l’emporter 6 à 3. Les Lions menaient 2 à 1 avant que les visiteurs ne marquent trois buts dans la deuxième moitié du deuxième tiers (tirs 17-3 Thunder en 2e période).

Trois-Rivières est ensuite parvenu à réduire l’écart à un seul but avec plus de 11 minutes à faire au match, mais Colin Long et Shane Harper ont complété la marque dans un filet désert. Devant le filet, Joe Vrbetic a tout de même repoussé 38 rondelles, tandis que Jake Theut n’a vu que 24 rondelles dirigées vers lui.

Dimanche, les Lions étaient dans le coup jusqu’à la toute fin du match, mais n’ont jamais été en mesure d’ajouter un but face à Henrik Tikkanen (36 arrêts, dont 11 au dernier tiers).

Les Railers savaient que cette rencontre était importante dans la course aux séries et ont inscrit deux buts dans les deux premières minutes et cinq secondes de jeu.

Nick Fea a déjoué Vrbetic à 0:46, puis Billy Jerry l’imitait moins de deux minutes plus tard. Il faudra attendre à la mi-match avant de voir les Lions marquer. D-Jay Jérôme a réduit l’écart à un seul but, complétant la passe de Brett Stapley.

Malheureusement pour les partisans, Blake Christensen a redonné une priorité de deux buts aux siens avec moins de six minutes à écouler dans la rencontre. Le capitaine des Lions, Cédric Montminy, a ajouté un but avec 9 secondes à faire au cadran, trop peu trop tard.

Rien pour aider les Lions, c’est un voyage de 7 matchs qui les attend à partir de vendredi. D’ailleurs, un autre voyage de 8 matchs attend les Lions (fin mars/début avril) plus tard cette saison. Entre temps, ils seront à domicile ce mercredi face aux puissants Royals de Reading (24 gains – 11 revers – 1 revers en surtemps).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires