Les Lions échappent deux des trois duels face aux Grizzlies

Photo de jcossette
Par jcossette
Les Lions échappent deux des trois duels face aux Grizzlies
Les Lions se retrouvent au 4e rang de la Division Nord avec 7 gains en 16 sorties. Reading est au troisième échelon avec 9 gains en 15 matchs, tandis que les Railers de Worcester sont au premier rang (14 gains 3 revers) devant les Growlers de Terre-Neuve (13 gains et 4 revers). (Photo : Archives - Courtoisie des Lions)

Les Lions de Trois-Rivières avaient amorcé le voyage du bon pied au Utah en l’emportant 6 à 4 vendredi. Samedi, ils ont perdu une rencontre très serrée de 5 à 4 avant de manquer d’énergie dimanche dans un revers de 4 à 0.

Les Lions se retrouvent au 4e rang de la Division Nord avec 7 gains en 16 sorties. Reading est au troisième échelon avec 9 gains en 15 matchs, tandis que les Railers de Worcester sont au premier rang (14 gains 3 revers) devant les Growlers de Terre-Neuve (13 gains et 4 revers). Avec ses 15 points de classement, Trois-Rivières doit garder un œil derrière sur le Maine (13 points) et Adirondack (12 points).

Le directeur général et entraîneur-chef par intérim, Marc-André Bergeron, a remporté sa première victoire derrière le banc dans la ECHL vendredi. Les Lions se sont forgé une avance de 3 à 1 avec deux buts rapides en fin de deuxième période, soit ceux de Nicolas Lariviere (16:10) et de Cédric Montminy (17:42).

Les deux équipes allaient ensuite s’échanger six buts au dernier tiers. Dakota Raabe a d’abord réduit l’écart à un seul but pour les Grizzlies, mais Anthony Beauregard et John Parker Jones suivaient avec deux buts, accentuant l’avance des visiteurs à 5-2. Zach Tsekos et Tarun Fizer ont ensuite ramené Utah à un seul but d’écart avec 44 secondes à jouer, mais Lariviere a mis fin au débat dans un filet désert.

Samedi, les Lions saluaient le retour du jeu du gardien de but Philippe Desrosiers. Les deux équipes se sont échangé cinq buts au premier tiers, les Lions retraitant au vestiaire en avance 3 à 2. John Parker Jones – encore lui -, Riley McKay et Anthony Beauregard ont tous battu Garrett Metcalf devant sa cage.

Utah va marquer le seul but de la période médiane, soit le but égalisateur de Brycen Martin. 

Par la suite, Trois-Rivières va reprendre les devants 4 à 3 dès la 39e seconde de jeu en troisième période sur un autre filet de Nicolas Lariviere.  Les Lions ne pourront s’accrocher, voyant Keaton Jameson créer l’égalité 4 à 4 à la 9e minute de jeu, puis Zach Tsekos marquer le but qui fera la différence dans le match à la 14e minute, en supériorité numérique cette fois.

Dimanche, les Lions se sont butés à un Trent Miner en très grande forme, signant un jeu blanc de 30 arrêts. En première période, il a donné le ton avec 14 arrêts au compteur. À l’autre bout de la patinoire, Dakota Raabe et Victor Bartley déjouaient Joe Vrbetic pour forger une avance de 2 à 0 aux Grizzlies.

Le coup de grâce viendra à la mi-match. Cam Strong et Tyler Penner vont surprendre Vrbetic avec deux buts rapides et cette avance de 4 à 0 sera suffisante, et d’ailleurs même la marque finale.
Les Lions seront de retour à domicile ce vendredi à 19h, et samedi dès 15h, face au Heartlanders d’Iowa (3 gains en 14 matchs).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires