Les Aigles évitent le balayage

Photo de jcossette
Par jcossette
Les Aigles évitent le balayage
C'est encore une fois Connor Panas qui va produire le point de la victoire qui a permis à Louis-Philippe Pelletier de croiser le marbre. (Photo : Archives - Courtoisie des Aigles - Oli Croteau)

Les Aigles de Trois-Rivières, qui disputeront les trois prochains matchs à domicile avant de prendre la route d’Ottawa, ont effectué une remontée de quatre points tard au match avant de l’emportant 7 à 6 en 11e manche face aux Capitales de Québec.

Les visiteurs avaient pris les devants 4 à 0 en 3e manche (incluant les coups de circuit solo de Marc-Antoine Lebreux et Jeffry Parra), mais les Aigles ont riposté avec deux points sur des roulants qui retiraient Juan Kelly et Connor Panas.

Ce même Panas va amorcer la remontée en 8e manche avec un coup de circuit en solo, puis Ricardo Sanchez va ensuite créer l’égalité 7 à 7 avec une longue balle bonne pour trois points face au releveur Samuel Adames.

Le releveur des Aigles Christian Allegretti n’accordera aucun coup sûr en deux manches et deux tiers de travail, puis il sera récompensé en fin de 11e manche. C’est encore une fois Panas qui va produire le point de la victoire qui a permis à Louis-Philippe Pelletier de croiser le marbre.

Les Jackals du New Jersey s’amènent à Trois-Rivières, dès vendredi soir. Les Aigles sont à 5,5 matchs de la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires, ce qui est pratiquement impossible à surmonter. Trois-Rivières ira à Ottawa mardi, mercredi et jeudi prochain avant de terminer sa saison au Stade Quillorama face aux Boulders de New York.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires