Les Aigles complètent le balayage face aux Greys

Photo de jcossette
Par jcossette
Les Aigles complètent le balayage face aux Greys
Les Greys ont maintenant 31 revers en 31 matchs, eux qui ont pris la route du New Jersey pour y affronter les Jackals. (Photo : Marie-Eve Alarie - Hebdo Journal)

Les Greys d’Empire State sont venus bien près de signer une première victoire en 30 sorties, dimanche, mais les Aigles l’ont finalement emporté 5 à 4. Quelques heures plus tard, les Aigles remportaient également le deuxième match du programme double, cette fois 13 à 7.

Lors du premier match, les Aigles ont rapidement pris les devants 5 à 1 avant de tomber en panne sèche pour le restant de la rencontre. La poussée de 4 points en deuxième manche fut orchestrée par une erreur permettant à Elliot Curtis de croiser le marbre, un simple de Juan Kelly, un double de Steve Brown et un mauvais lancer Manuel Rodriguez. Ce dernier sera retiré de la rencontre avec 3 manches et 1/3, ayant concédé 4 coups sûrs et 6 buts sur balles.

Du côté des Aigles, Sam Poliquin va signer sa 3e victoire de la saison en accordant que deux points (un seul mérité) dans 5 manches de travail.

Les Greys vont réussir à réduire l’écart à un seul point en 6e manche à la suite d’un simple de Jose Mercado et d’un optionnel Liam McArthur. Or, James Bradwell va réussir à obtenir le dernier retrait.

En 9e manche, Kyle Thomas va accorder un coup sûr et un but sur balles pour donner espoir aux Greys, mais ils ne parviendront pas à marquer. Pour Thomas, il s’agit d’un 6e sauvetage cette saison.

Deuxième match à sens unique

Lors du deuxième match, les Aigles ont utilisé la même formule que plus tôt dans la journée, soit une manche de quatre points dès le début de la rencontre. Carlos Martinez a d’abord frappé un simple productif, avant que Raphaël Gladu profite d’une erreur en défensive permettant à Steve Brown de croiser la plaque. Ricardo Sanchez et Marcel Lacasse vont ensuite enchaîner avec des simples bons pour un point.

Les Greys vont aussitôt répliquer avec 3 points, dont deux gracieuseté du coup de circuit de Christian Naccari aux dépens du Québécois David Gauthier.

Or, Trois-Rivières n’est pas tombé en panne sèche cette fois. Yareb Martinez et Juan Kelly vont frapper des simples productifs (en 3e manche), puis Louis-Philippe Pelletier a ajouté un coup de circuit bon pour trois points (en 4e manche), accentuant l’avance des Aigles à 11 à 4.

Carlos Martinez va en ajouter en 5e manche alors qu’il a frappé un long coup de circuit bon pour deux points face au releveur Kyle Armsworthy.

Gauthier (4 manches) n’aura pas lancé assez de manches pour se mériter la victoire, victoire qui est donc allée au dossier de Josh Smith.

Les hommes de Matthew Rusch ont repris le 6e rang de la Division Est, avec 14 gains et 16 revers. Les Titans d’Ottawa (23v-7) sont passés devant les Capitales de Québec (23v-9d) au sommet de la division, tandis que Sussex County (19v-15d) occupe toujours le troisième. Fort d’une série de cinq victoires de suite, les Boulders de New York (18v-15d) sont de retour dans le portrait, installés au quatrième rang.

Les Greys ont maintenant 31 revers en 31 matchs, eux qui ont pris la route du New Jersey pour y affronter les Jackals. Trois-Rivières reprend également la route pour disputer une série de trois matchs à Tri-City, avant de revenir à la maison le week-end prochain pour y affronter les Miners de Sussex County pour une série de trois matchs. On peut déjà dire que ces deux séries sont importantes pour le classement, Tri-City occupant le 5e rang de la division et Sussex County le 3e rang.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires