Lemieux et Kean changent d’adversaires

Alors qu’Eye of the Tiger Management prendra toujours d’assaut la Ville de Québec, le 17 avril prochain, pour y présenter un gala de boxe au Centre Vidéotron, David Lemieux et Simon Kean ont appris qu’ils devront modifier leur approche.

Le Trifluvien Simon Kean (19-0, 18 K.-O.) avait comme adversaire Stan Surmacz (12-1, 7 K.-O.), mais il sera plutôt opposé à l’Américain Donald Haynesworth (16-5-1, 14 K.-O.) dans un duel prévu pour 8 assauts. Ce dernier est reconnu pour son agressivité et sa grande puissance qu’il parvient à générer de ses deux mains. Originaire de New York, celui que l’on surnomme «Mr. JBT» est prêt à affronter n’importe qui, à n’importe quel moment.

Ne refusant jamais un défi, il s’est déjà frotté à de nombreux boxeurs de l’élite de sa division dont Bryant Jennings (24-4-0, 14 K.-O.), Guido Viannello (7-0-1, 7 K.-O.), Zhiley Zang (22-0-1, 17 K.-O) et  Mark Brown (15-7-0, 7 K.-O.), nottament.

«Je suis content du nouvel adversaire que Simon aura devant lui. C’est un style de boxeur qu’il doit affronter et battre pour passer à un autre niveau. Dans sa carrière, il n’a pas vu beaucoup de boxeurs avec le style «américain». Ce sera un bon test pour voir s’il peut appliquer ce qu’il fait dans le gymnase», explique l’entraîneur de Simon Kean, Vincent Auclair.

De son côté, David Lemieux (42-4-0, 35 K.-O.) devait affronter Robert Talarek (24-13-3, 16 K.-O.), mais il fera plutôt face au coriace boxeur espagnol, Ronny Landaeta (17-3-0, 11 K.O.). Ce dernier a été champion de l’Union européenne, en plus d’avoir remporté le titre IBF International en 2018. Landaeta est un boxeur agressif possédant une excellente technique et une bonne force frappe qui peuvent venir embêter Lemieux le 17 avril prochain.

Ce boxeur, qui appartient au top 6% de sa catégorie selon Boxrec, possède beaucoup d’expérience chez les professionnels et ne refuse jamais d’affronter quiconque, lui qui a offert toute une guerre à la vedette montante Aslambek Idigov (19-0-0, 7 K.-O.). De plus, Landaeta est le seul combattant à avoir été en mesure de résister aux coups du puissant cogneur et ancien champion de France, Kevin Lele Sadjo (15-0-0, 14 K.O.), dans un duel de 10 rounds, le 5 décembre dernier.

«David a offert une bonne performance en octobre dernier face à Francy Ntetu (17-4-0, 4 K.-O.) et nous voulons le garder actif pour obtenir un combat de championnat du monde chez les super-moyens. Nous sommes heureux d’avoir pu trouver un boxeur comme Landaeta pour remplacer Talarek puisqu’il offre toujours des guerres à ses adversaires. Il ne s’est jamais fait passer le K.-O., même s’il a affronté d’excellents boxeurs. Les téléspectateurs auront donc tout un spectacle le 17 avril sur TVA Sports», a mentionné le président d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan.

Cet événement sera diffusé en direct sur les ondes de TVA Sports. Il est à noter que l’excellente carte comportant le deuxième duel entre Mathieu «G-Time» Germain (18-2-1, 8 K.-O.) et Steve «The Dragon» Claggett (29-6-2, 19 K.-O.) ainsi que celui opposant  Artem Oganesyan (12-0-0, 10 K.-O.) et Josh «The Boss» Wagner (7-0-0, 5 K.-O.) précédera les duels de Kean et Lemieux et sera disponible exclusivement sur Punching Grace.

Alexandre Gaumont (débuts professionnels) y effectuera aussi son entrée chez les professionnels face à Mikhail Miller (3-4-1) alors que Bree Howling (2-0-0) affrontera Erika Jeanette Hernandez (5-6-1). En ouverture de rideaux, Kenny Cherry (2-4-0, 1 K.-O.) et Mathieu Duguay (0-1-0) se disputeront une bataille sans merci dans le but d’impressionner les téléspectateurs et les recruteurs d’Eye of the Tiger Management.  Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le www.eottm.com.