Le tour du chapeau de Peter Abbandonato coulent les Mariners

Photo de jcossette
Par jcossette
Le tour du chapeau de Peter Abbandonato coulent les Mariners
Si les deux équipes n'avaient pas marqué de but lors des 40 premières minutes de jeu lors du premier affrontement, ce fut un tout autre scénario ce soir alors que 8 buts ont été inscrits au premier vingt seulement.  (Photo : Archives)

Les Lions de Trois-Rivières s’arrêtaient dans le Maine ce soir pour y affronter les Mariners. Les deux équipes en ont mis plein la vue aux spectateurs dans un festival offensif de 8 à 7, festival qui a tourné en faveur des Lions.

Si les deux équipes n’avaient pas marqué de but lors des 40 premières minutes de jeu lors du premier affrontement, ce fut un tout autre scénario ce soir alors que 8 buts ont été inscrits au premier vingt seulement. Les Lions se sont rapidement forgé une avance de 3 à 0 après 8 minutes et des poussières alors que Justin Ducharme, Anthony Nellis et Peter Abbandonato ont tour à tour battu le fils de Martin Brodeur, Jérémy Brodeur. Ce dernier a dès lors été envoyé aux douches après le troisième filet.

Le Maine a ensuite réduit l’écart à deux buts gracieuseté de Justin Brazeau, mais le capitaine des Lions, Cédric Montminy, battait le nouveau gardien, Zachary Bouthillier, pour redonner une priorité de trois buts aux visiteurs. Les Mariners ont à nouveau répliqué, cette fois avec deux buts en moins de deux minutes face à un Philippe Desrosiers plutôt rouillé. Ce sont les buts de Lewis Zerter-Gossage et Pascal Laberge qui réduisaient l’écart à 4 à 3. Or, Abbandonato est revenu à la charge avec son deuxième but du match avec seulement 6 secondes à faire en première période.

Shawn St-Amant a redonné une priorité de trois buts à Trois-Rivières dès la deuxième minute de jeu de la période médiane.

Puis le vent a ensuite tourné.

Zerter-Gossage a marqué ses deuxième, troisième et quatrième buts du match, créant l’égalité 6 à 6.

Ce même Zerter-Gossage allait revenir à la charge en début de troisième période, avec son 5e but du match. Brazeau et Laberge obtenaient leur cinquième point du match.

Trois-Rivières a obtenu une supériorité numérique en fin de match, sans succès. Par contre, Olivier Archambault est venu forcer une prolongation avec 27,8 secondes à faire au match.

Peter Abbandonato a ensuite complété son tour du chapeau dans les dernières minutes de la période de surtemps pour donner la victoire aux Lions.

Les deux équipes auront à nouveau rendez-vous ce dimanche, dès 15h, toujours sur la glace des Mariners.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires