Le roller-hockey bien implanté à Trois-Rivières

Par Martin Sylvestre
Le roller-hockey bien implanté à Trois-Rivières
La Ligue Xtrem Roller Hockey (LXR) prend possession de la surface asphaltée à l'arrière de l'école Cardinal-Roy les lundis et mercredis soirs. On aperçoit Jérôme Bergeron et Samuel Gibbons

L’arrivée d’une ligue de dek hockey à Trois-Rivières a donné une option de plus aux athlètes désireux de faire autre chose que du baseball ou du soccer pendant la période estivale. Toutefois, depuis cinq ans, une autre discipline, le roller-hockey, est bien intégrée dans le monde sportif trifluvien.

Méconnue du grand public la Ligue Xtrem Roller Hockey (LXR) prend possession de la surface asphaltée à l’arrière de l’école Cardinal-Roy les lundis et mercredis soirs. Au total, une soixantaine de joueurs participent aux rencontres de la ligue. Parmi eux, on retrouve quelques porte-couleurs des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et du Caron et Guay tels: Tommy Lafontaine, Jonathan Lessard, Dany Dallaire, Samuel Gibbons, Jérôme Bergeron et bien d’autres. «La philosophie de la ligue est de permettre aux joueurs de pratiquer le roller-hockey dans un esprit de camaraderie et de saine compétition», informe Yan Marois, directeur marketing de la LXR.

Pour tous

N’est pas agile qui veut bien l’être avec une paire de patins à roues alignées. Dans le but d’obtenir la parité dans la ligue, tous les joueurs sont côtés d’un à cinq selon leur force. «Il n’y a pas beaucoup de monde habitué à jouer au roller-hockey. La difficulté c’est que tu ne peux pas arrêter ou tourner comme sur une glace. Par le fait même, les manœuvres sont plus difficiles à faire et ça prend plus d’énergie», raconte Yan Marois. On peut en savoir un peu plus sur la Ligue Xtrem Roller Hockey à l’adresse www.lxrtr.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires